Les défis de la célibataire

Notre société et même l’église aujourd'hui abrite de nombreux célibataires.
Plusieurs raisons semblent être à l'origine de cette situation. Entre autres, les conditions de vie de plus en plus difficiles, le manque d’assurance, la peur de la responsabilité, bref, les raisons diffèrent d’une personne à l’autre. Chaque célibataire a son mot à dire sur le sujet.  L’objectif de cet article est de toucher les réalités du célibat afin d’amener chaque lectrice à voir de près quels peuvent être ses challenges et l’amener à mieux les gérer afin qu’elles s’épanouissent dans cette saison de leur vie. 





1-Constats

D'après quelques recherches, nous pouvons constater que la personne célibataire fait face à plusieurs problèmes que nous pouvons citer comme suit :

  • La solitude : c’est une situation commune aux personnes non mariées ; elle se fait ressentir le plus lorsqu’il faut être accompagnée à un événement ou lorsqu’on vit seule.  Elles se sentent seules lorsque rentrées le soir à la maison, elles aimeraient partager leur journée avec quelqu’un. Et pire encore lorsqu’elles ont des soucis ou événements malheureux et voudraient les partager, cet état de chose est difficile à vivre. 
  • Les moqueries : elles sont très fréquentes en entreprise ou en communauté ; très souvent les collègues ou entourage se mettent ensemble pour se moquer et te rappeler ton statut. Parfois ils vont plus loin en demandant le jour où tu vas te marier. Il est difficile de gérer les moqueries surtout lorsqu’on est chrétienne parce que nos moqueurs vont souvent très loin pour nous heurter et parfois jusqu'à demander si c'est Jésus qu'on attend pour être mariée, bref c'est très blessant!
  • Les pressions : la famille est souvent à l’origine des pressions. Quelquefois elle impose même son choix quand elle s'impatiente du fait que personne ne leur est présenté. D'après elle, c’est inconcevable d’être encore célibataire à un certain âge.  Il est vrai que leur inquiétude est parfois légitime et manifestée par amour. Mais cela devient compliqué lorsque certaines familles s’engagent à chercher un fiancé pour soi : ce qui est très dangereux! Car souvent ce n’est pas en accord avec le plan de Dieu pour notre vie. Tu dois être en mesure de canaliser les pressions de ta famille.
  • La peur de la responsabilité : certaines restent célibataires par peur de la responsabilité, elles ont des difficultés à s’assumer elles-mêmes et arrivent avec peine à s’occuper d’autres personnes. Elles estiment n’avoir pas assez de temps pour elles et difficile d’ajouter des personnes à leurs charges.
  • Les charges : certaines femmes ont une lourde charge dans leur famille notamment celle de s’occuper des autres en assurant leur santé, nutrition, étude comme des chefs de famille. Etant le pourvoyeur des besoins de la famille, elles n’estiment plus qu’il soit nécessaire de se marier par peur de faire souffrir la famille. Ce qui n’est pas mauvais mais elles oublient qu'avec ou sans elles Dieu peut prendre soin des personnes dont elles ont la charge et que ce qui compte premièrement c’est le plan de Dieu pour leurs vies.
  • Les abus : De nombreuses femmes ont été victimes de plusieurs abus notamment sexuels, les violences conjugales des parents qui ont créés un sentiment de peur et de refus de se marier un jour. Pareil pour celles qui ont vécu des abus sexuels, pour elles tous les hommes sont des personnes méchantes donc, elles ne voient pas la nécessité de se marier. 
  • Le manque d’intérêt pour l’avenir : cet aspect concerne les femmes qui n’ont pas d’intérêt, elles s’en foutent de l’avenir, peu importe ce qui peut bien leur arriver. Elles préfèrent rester seules et vivre au jour le jour en attendant la fin de leurs jours.
  • Sentiment de rejet : Il y'a des femmes célibataires appartenant à des groupes d'amies qui pour la plupart se sont mariées et qui de ce fait, ne se sentent plus à leur place car les conversations et intérêts tournent autour du foyer. Du coup, elles ne trouvent plus places et se sentent exclues.
  • Souffrance : elle concerne celles qui ont été victimes d’abus ou de violences qui vivent dans la souffrance. Cette souffrance se fait ressentir lorsque fiancées, elles ont aimé profondément leurs prétendants et n’ont jamais envisagé la rupture ou ne l'ont pas accepté. Pour d’autres, c’est la souffrance due au fait que toutes les autres personnes de leur génération sont déjà mariées.
  • La responsabilité dans l’éducation : c’est le cas des mères célibataires. N’ayant parfois pas de grands revenus, elles doivent assurer seules l’éducation et la scolarité de leurs enfants. 
  • L’amertume : certaines femmes célibataires ont connu beaucoup de ressentiment ou de colère envers ceux qui les ont offensés ou sont en rapport avec leur situation actuelle : mère célibataire, fiancée rejetée, désillusion.

2-Quelques solutions bibliques :

Face aux différents défis rencontrés par la femme célibataire, il est important de rechercher le réconfort auprès du Seigneur. En recherchant sa volonté en toute chose car il a un plan de bonheur pour chacun de ses enfants. Et le plus grand réconfort se trouve dans la Bible. Dans ce second point nous allons examiner les solutions contenues dans la parole de Dieu concernant les quelques défis évoqués au premier point. Je t’invite à méditer et à t’approprier les versets bibliques suivants : 

  • Face à la souffrance : 
- Il promet de te couvrir et te protéger. (Psaume 91:4)
- Son esprit repose sur toi, il te demande de lui remettre ton âme en faisant du bien. (1 Pierre 4 :12-19)
- Le Seigneur promet de te secourir. (Hébreux 2 :18)


  • Face au rejet : 
- Sa grâce te suffit et sa puissance se manifeste dans tes faiblesses. (2 Corinthiens 12:9)
- Reste indifférente face au rejet des autres car même Christ fût lui aussi abandonné. (Esaïe 53 :3)
- Espères-en l’Eternel et attend patiemment sa promesse. (Psaume 130 : 4-5). 


  • Face à La peur : 
- Sache que le Seigneur est avec toi et t’assure sa protection. (Deutéronome 33 :12)
- Quelle que soit ce que tu as eu comme fautes, reconnait les simplement car il est prêt à te pardonner. (1 Jean 1:9)
- Le Seigneur t’exhorte à ne pas avoir peur car il est avec toi dans tous tes projets. (Josué 1 :9)
- Chaque fois que tu as peur, le Seigneur promet de te fortifier et te protéger. (2 Corinthiens 12 :10)


  • Face au chagrin : 
- Quelles que soient les afflictions, Dieu promet la consolation. (2 Corinthiens 1:3-4)
- Le Seigneur te tirera de cette souffrance pour te donner l’abondance.
- L’Eternel est ton époux. (Esaïe 54 : 5)
- Il a compassion de toi. (Esaïe 54 : 8)


3- Quelques conseils  

Pour pouvoir surmonter ces défis, il te faut :
  • Reconnaître ta position en Christ ;
  • Faire un examen intérieur ;
  • T’engager à aider les autres ; 
  • Consacrer du temps à la lecture de la bible, à la méditation et à la prière ;
  • Appliquer les principes bibliques ;
  • T’intégrer dans la famille spirituelle c’est-à-dire faire partie d’une église locale ;
  • T'entourer des personnes qui te comprennent et t’encouragent dans ta marche avec le Seigneur;
  • Découvrir tes dons pour servir les autres et ta mission pour servir le Seigneur c’est-à-dire travailler dans ton appel ;
  • Résister à la pression de l’entourage et t’attacher au Seigneur.


Ce que tu dois savoir pour terminer, c’est que le célibat n’est pas une fatalité, c’est un don spécial de Dieu, une saison de transition. Une étape importante de ta vie dans laquelle tu as beaucoup plus de temps pour te bâtir, travailler à ton appel et t'investir à faire ce qui plaît à Dieu. C’est une période où tu as du temps pour prendre soin des autres, gagner les âmes à Christ en groupe ou individuellement. C’est un moment capital pour être au service de Dieu et ta communauté. Quel que soit l’aspect des difficultés que tu traverses, souviens-toi que tu as un Dieu qui prend soin de toi et t’assure la protection et le réconfort dans sa présence. 

Si tu as été bénie, fais-le moi savoir en commentaire et partage l'article avec d’autres. 

Sois bénie !

Aurélie.

6 raisons de passer par le Conseil Prémarital

Dans un précédent article, j'avais promis de revenir sur le sujet du conseil prémarital, qui est indispensable pour les futurs conjoints. Plusieurs mariages se sont vus brisés à cause d’une mauvaise préparation dû pour certains à l’absence des personnes expérimentées pour leur apporter les conseils indispensables pour la vie de couple et pour d’autres à causes des défis rencontrés et du manque de solution pour y remédier. De même vivre ensemble nécessite d’être suffisamment préparés au nouveau changement qui est de quitter de la vie de célibataire à la vie en couple, ce qui n’est pas très aisé pour chaque conjoint. Il y a des ajustements à faire et des nouvelles choses à considérer. Au travers de cet article je vais te présenter six raisons pour lesquelles il te faut faire le conseil prémarital.




Le conseil prémarital est un programme d’accompagnement pour les futurs conjoints, dans lequel plusieurs sujets liés au mariage sont abordés et leur permettent de s’outiller avant de commencer la vie de couple après la cérémonie de mariage.

1- Le conseil prémarital t’aide à évaluer ta capacité à résoudre les conflits et à les aborder

Tout couple quelle que soit leur durée dans le mariage sont confrontés à des conflits au quotidien. C’est quelque chose de normal dans les couples car chaque conjoint a un passé différent de l’autre. En faisant le conseil prémarital, on vous montrera comment aborder les conflits non dans le sens de la rupture mais plutôt dans le sens de leur résolution. C’est aussi le moyen de mieux appréhender vos différences et d’y faire face. 

2- Le conseil prémarital te permet d’exprimer ton opinion 

De par vos différences culturelles, sociales, éducatives et familiales, il peut arriver que vous ayez des divergences d’opinions. Durant les cours prémaritaux, on vous apprend à considérer l’opinion de l’autre sans risque de rejet ou d’être mal comprise. C’est l’occasion d’exprimer son point de vue sans être jugée, d’être écoutée malgré les différences. 

3- Le conseil prémarital permet d’aborder le sujet de la communication

La manière de communiquer compte énormément dans les relations humaines. Un point de vue mal exprimé peut être une source de conflits. En faisant ces cours, vous apprenez comment communiquer vos émotions en tenant compte de l’autre. Vous savez plus ou moins comment votre conjoint s’exprime. On vous apprend comment l’écoute compte dans la manière de communiquer. Il est clair que nos différences familiales influencent notre manière de communiquer ou de nous exprimer, d’où l’importance de travailler la communication au sein du couple.

4 – Le conseil prémarital permet de rencontrer des personnes neutres et de confiance

Lors de ces cours, tu as l’occasion de traiter des sujets sans parti pris d’avance. Le conseiller se charge de te donner les conseils indispensables pour votre future vie de couple.
Il peut aborder des sujets délicats que tu aurais peur d’aborder si jamais tu étais en face d’un parent.
Il te donne les conseils en fonction de son expérience sans t’imposer une décision mais en te suggérant une orientation pour celle-ci.

5 – Le conseil prémarital t’apporte de l’aide pour des sujets importants

Durant ces cours, les sujets importants tel que : 

  • La nuit des noces sera évoqué : les préalables, le déroulement, les choses à faire ou à ne pas faire, l'endroit idéal, etc.  
  • Les examens prénuptiaux : le conseiller peut avec l’aide d’un médecin, te rappeler la liste des examens médicaux à faire. Il peut avec son expérience t’orienter vers un laboratoire d’analyses biomédicales pour les examens. Il devra tenir compte de votre budget. Je vous encourage à y mettre un accent particulier car vos vies en dépendent. 
  • La sexualité dans le couple : le conseiller vous éduque sur comment vous aurez à vivre votre sexualité, vous devez y prêter attention car les problèmes sexuelles sont la cause de nombreux conflits dans les foyers.
  • L'objectif de vie : les conjoints peuvent discuter des questions tels que leurs objectifs de vie de couple. C'est un moyen d’évaluer quel type de couple vous êtes et que vous voulez fonder (identité chrétienne) et définir où est ce que vous voulez aller (vision). Vous devez chercher à vous connaître individuellement et en tant que couple (tempéraments).

6- Le conseil prémarital t’aide à te préparer pour la cérémonie de mariage 

Pendant le conseil prémarital, on vous enseigne sur la cérémonie de mariage proprement dite, sa signification et l’importance de chaque étape.
Le conseiller vous enseigne sur les principes de l’église au sujet du mariage, les principes bibliques du mariage, les rôles et les obligations de chaque conjoint.
Il met en place le plan et les préparatifs pour la cérémonie, tout ce qu’il faut dans les détails sur l’organisation et apporte un regard de personne expérimentée même si dans l’ensemble il n’est pas appelé à vous imposer ses choix.

De ce qui précède nous retenons qu’il est capital de se préparer avant d’entrer dans le mariage car le mariage n’est pas juste une cérémonie, mais il commence après la célébration parce que les deux conjoints commencent à vivre ensemble et découvrent les véritables réalités de la vie en couple. C’est pourquoi les futurs conjoints doivent avoir le conseil des personnes plus expérimentées pour leur faire part de leur expérience et les préparer à ce qu’ils vont rencontrer. 

Lady, je t’encourage à prendre en compte cette période pour mieux te bâtir afin de ne pas vivre l’échec du mariage.  Si tu es bénie par cet article, partages avec une amie qui est dans sa saison de mariage. Et si tu as besoin d'assistance, n'hésites pas à m'écrire à l'adresse aurelie@monessenciel.org pour en savoir plus. 
Sois bénie ! 

Aurélie 

Avant de lui dire OUI !

Plusieurs gens veulent se marier mais très peu reçoivent la formation qui leur permettra de bâtir un foyer solide. Parfois ils sont confrontés à de mauvais conseils venant des amis et familles qui eux, ont une compréhension déformée de la vie de couple calqué de leurs mésaventures ou de l'échec de vie de couple chez leurs parents et proches. Bâtir un foyer solide est un véritable défi. Voilà pourquoi j’aimerai au travers de cet article te présenter quelques aspects à considérer avant de t’engager dans le mariage. 



Avant tout, j’aimerai que tu comprennes le terme "fiançailles". Selon le dictionnaire L'Internaute, il s’agit de la période qui s’écoule entre la promesse et la célébration du mariage. C’est encore une promesse solennelle de mariage échangée entre deux futurs conjoints.

1- Objectifs des fiançailles  

Avant d'envisager le mariage, en tant que fiancée, il serait important que tu comprennes les objectifs même du mariage. Voici quelques vérités sur les fiançailles : 
  • C’est une période de transition entre le célibat et le mariage ;
  • Une phase importante car elle prépare les futurs conjoints (chaque conjoint) au mariage et ce, dans des aspects spécifiques ;
  • Cette période où les deux familles apprennent à se connaître et à développer des liens ;
  • Une période de croissance dans plusieurs aspects comme la connaissance mutuelle des conjoints, la révision des engagements et la profondeur dans l’amour ;
  • Un moment qui vous permet de cultiver la prise de bonnes décisions pour le futur couple ;
  • Une période qui permet de bâtir un bon modèle de communication.

2- La gestion des fiançailles 

Pour mieux gérer les fiançailles, il est important de se souvenir des objectifs de Dieu pour le mariage comme j’ai mentionné dans un précèdent article qui traitait de ce sujet, pour le lire cliques ICI.
Voici une liste non exhaustive de ce que tu dois faire durant cette période :
  • Tu dois évaluer le degré d’amitié entre toi et ton fiancé, savoir si votre amitié est assez solide car c’est un élément indispensable pour la solidité d’un foyer.
  • Tu dois être à mesure d’évaluer ses forces et ses faiblesses. Il faudrait bien sûr que les forces soient plus remarquables sinon il devra travailler à ce que les faiblesses ne prennent pas le dessus.
  • Tu dois l’accepter inconditionnellement (1 Corinthiens 13 : 1-8). Ne l’accepte pas par rapport à quelque chose sinon lorsque cette chose viendrait à disparaître cela pourrait être une source de conflit dans votre foyer.
  • Tu dois évaluer ta relation pour te rassurer qu’elle ne souffre d’aucun danger notamment le manque d’honnêteté, le contact physique trop accentué, la façon d’aborder et de gérer les conflits. Rassurez-vous d’être vraiment engagés et non d’être en train de faire des compromis. Évaluez aussi sur quelles bases vous allez prendre vos décisions importantes. 
  • Vous devez être en mesure de parler avec sincérité de votre passé ou de vos défis.
  • Tu dois tenir compte de ta belle famille ; ne te comporte pas comme si ton futur conjoint était tombé du ciel et même si tel était le cas Dieu est son père. Tu dois le considérer.
  • Tu dois chercher à : connaître suffisamment les parents de ton fiancé, jauger quel niveau d’influence ils ont sur lui, vérifier s’il y'a des problèmes familiaux, s’ils sont pour la plupart alcooliques, ou s’ils ont vécu des abus physiques ou psychologiques, etc. 
  • Tu dois parler à tes parents de votre relation pour voir leur réaction vis-à-vis de votre projet. Ceci te permettra d’évaluer les conseils et de considérer leurs réserves (sous la conduite du Saint Esprit).
  • Vous devez être suivie pendant toute cette période. Vous devez passer par une période de conseil prémarital. Dans un prochain article je mettrais l’accent sur son importance. 
  • Vous devrez choisir un couple aîné avec un bon témoignage et qui vous inspire tous les deux afin de vous accompagner durant cette période.
  • Vous devez dépendre du Saint Esprit et vous laissez conduire par Lui, car Il est le seul qui connait la face cachée de votre relation et est habilité à vous montrer ce qui ne vas pas et vous convaincre des choix à faire. 

3- Quelques dangers liés aux fiançailles  

J'aimerai souligner ici les différents dangers que le couple fiancé peut rencontrer à cette période :
  • Le manque de transparence : ils arrivent que certains conjoints ne soient pas vrais dans leurs agissements : Ils portent le plus souvent un masque et peuvent paraître pour donner bonne impression. Ils ne sont pas souvent vrais dans leurs échanges.
  • Le contact physique trop poussé devient un danger pour les futurs conjoints.
  • Le fait d’être très amoureuse peut t’empêcher de discerner les véritables problèmes. C'est pourquoi, il est important d'avoir quelqu'un qui a le regard neutre sur vos fréquentations.
  • La durée des fiançailles peut être un problème. Etant donné qu’il n’y a pas de canevas arrêté pour les fiançailles, il peut s’avérer que des fiançailles trop courtes puissent être un frein dans les ajustements en empêchant de mieux connaître l’autre. Et lorsqu'elles sont trop longues, c’est aussi un danger dans la mesure où les conjoints n’arrivent pas à s’abstenir sexuellement ou arrivent à percevoir les faiblesses de l’autre qui jadis étaient tolérables mais deviennent désormais insupportables.

Au vu de tout ce qui précède, j’aimerai te dire princesse de prendre le temps de mieux te préparer avant d’entrer dans le mariage ; parce qu'une fois tu y seras il deviendra difficile voire impossible de renoncer à ton choix, surtout que ce n'est pas la volonté de Dieu. Beaucoup de mariages échouent à cause d’une mauvaise préparation. Pourquoi pas faire la différence en te préparant !? Ce temps de préparation est meilleur pendant les fiançailles. Il faut y mettre un grand accent. Avec ton fiancé, prenez le temps de mieux vous connaître et fixer les bases de votre relation. Pensez surtout à vous inscrire à un suivi prémarital de couple. Vous en sortirez vraiment gagnants. 

J’espère que ceci t’a apporté un plus dans tes relations. N'hésite pas à me contacter si tu as des questions par rapport à tes fiançailles.

Sois bénie !
Aurélie

@aurelieyanou

S'abonner