Ebook - Planifie ton Année 1




Bonjour Princesse,
Je suis heureuse de te présenter mon tout premier Ebook téléchargeable gratuitement.
Pour l'avoir il suffit de cliquer ici 
Bonne Lecture,
Aurélie 

"L'essentiel dans cette vie c'est de L'avoir..."- Acha MINDJIE

Princesse, j’aimerai partager avec toi mon entretien avec une Lectrice du Gabon,  Célibataire épanouie, nommée Acha Mindjie ; elle nous parlera de son expérience avec Christ et de sa passion. Partage et sois bénie.


 

1- Bonjour Acha. L’équipe de Rédaction de « Mon EssenCiel » est heureuse d’avoir cet entrevue avec toi. Avant, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

C’est une grande joie pour moi également d’échanger avec Mon EssenCiel et ses abonnés. Comme décrit plus haut je suis MINDJIE Acha, Camerounaise et Auditrice Comptable de Profession. Je réside à Libreville au Gabon depuis quelques années déjà.

 2- Comment as-tu fait la rencontre merveilleuse de Jésus ? 

Mon histoire d’amour avec mon Bien-aimé Jésus-Christ commence en 2008 quand je L’ai reçu comme Seigneur et Sauveur. Auparavant ma vie était troublée, remplie de questions sans réponses et à la recherche du véritable bonheur. Jésus-Christ est la source où je puise depuis lors le véritable bonheur et les réponses qui ont redonnées un sens à ma vie. Ce n’est pas un parcours rose et sans embûche, le Seigneur continue de transformer mon caractère.

 

3- Avec un emploi aussi chargé en tant qu’Auditrice, comment fais-tu pour concilier avec ta vie chrétienne ? 

Dans le contexte professionnel, ce sont les petites décisions quotidiennes, la discipline et l’entourage qui nous aident à garder le cap, même s’il y a des échecs. J’ai eu la grâce d’évoluer dans un cabinet comptable entourée de merveilleux frères et sœurs, où l’encouragement mutuel nous a été d’un grand appui. En dehors de ce cadre là et de méditations personnelles, les moments de prière et d’étude biblique (quand je pouvais y assister) m’ont beaucoup aidés à grandir dans ma relation avec le Seigneur.

 

4- Parle-nous de ce qui te passionne le plus ? 

Cet espace ne sera pas suffisant pour tout décrire J. Je partagerai plus cette inclinaison naturelle à amener les personnes à se dépasser, à donner le meilleur d’elles-mêmes qu’importent les situations actuelles. La rencontre avec une personne découragée, abattue, désespérée donne généralement lieu à un long échange jusqu’à ce qu’elle approuve le processus et les pistes pour continuer de se battre. Toute occasion privée ou publique de le faire est capitalisée au maximum car je suis convaincue pour ma vie et pour celle des personnes que je rencontre qu’il y a plus à vivre que ce que nous avons, le Seigneur ayant mis en nous des capacités, des dons, des talents tellement sous exploités !
 

5- En tant que jeune femme célibataire et épanouie, peux-tu partager avec nous ton expérience ? 

Dans les premiers mois de ma vie chrétienne, j’ai vite été découragée parce que je ne voyais pas les choses avancées et j’ai décidé de « reprendre » mon dossier des mains du Seigneur. N’eut été la grâce de Dieu qui m’a sortie de ma folie, je me serais retrouvée dans une situation désastreuse. Par la suite, le Seigneur m’a enseignée que l’essentiel dans cette vie c’est de L’avoir LUI avant tout. L’avoir LUI avant le mari. L’avoir LUI avant les enfants. L’avoir LUI avant la réussite sociale. Cette nouvelle dimension de ma relation avec le Seigneur Jésus-Christ a radicalement bouleversé mes choix et mes priorités. Quand je recevais des déclarations de flamme d’un éventuel prétendant, j’étais tellement contente que je ne prenais pas toujours le temps de prier. De plus en plus, j’amène chaque situation sentimentale devant le Seigneur et je demande aussi conseil aux personnes matures que le Seigneur a mises autour de moi. L’encadrement et les prières de toutes ces personnes font vraiment la différence ; le célibat joyeux, épanoui et productif est possible J.
 

6- « Mon EssenCiel » s’adresse aux femmes célibataires, quels conseils pour celles qui sont dans l’attente ? 

Dans ma vie de célibataire, j’ai eu des espoirs non concrétisés et des attentes surréalistes. L’environnement ne nous aide pas dans la mesure où être une jeune femme autour de la trentaine sans mari, sans enfant et sans même un « remontant » occasionnel est considéré comme désastreux. Au travers de tous ces événements, dans les heures les plus sombres, devant les tentations les plus délicieuses, il y a toujours un moment (parfois c’est juste quelques secondes) où il faut choisir. Choisir de dire non. Choisir de continuer à faire confiance à Jésus-Christ qui tient mon dossier. Choisir de refuser une brève consolation dans les bras de cet homme qui semble tout droit tombé du ciel. Choisir d’attendre celui qui craint véritablement le Seigneur. Choisir la compagnie de personnes qui attendent dans la joie l’accomplissement des promesses. Choisir de ne pas fréquenter les personnes qui parlent négativement et qui vivent volontairement et continuellement en violant les principes divins.

 

7- Un mot de fin pour nos lectrices :

Ce fut un plaisir pour moi de partager ces quelques mots avec vous. Que le Seigneur soit votre première recherche, votre premier amour ; le reste coulera de source. Soyez bénies mes merveilleuses sœurs !

Amen ! Merci Acha pour le temps consacré à cet entrevue. Nous te souhaitons une bonne continuation et une belle carrière professionnelle. Que le Seigneur puisse te soutenir dans tes projets et dans ta marche avec Lui.

Besoin de contacter notre Invité, écris moi simplement à aurelie@monessenciel.org



"Etre une femme d'Excellence.." - Inès FOME

Aujourd’hui j’aimerai partager avec toi mon entrevue avec une femme d’impact, une femme qui influence cette génération au travers des réseaux sociaux. Elle s’appelle Inès Fomé.  C'est une jeune femme qui malgré les défis a su trouver son couloir et aujourd’hui y travaille pleinement. Je t’invite à lire et partager.


 
 

1- Bonjour Inès et merci d'avoir accepté cet entrevue. avant de commencer, qui est Inès Fomé ?

 
Inès Fomé est une Multi-entrepreneure, Multi-coach, conférencière, blogueuse, épouse et femme qui a à cœur de déployer tout son potentiel pour montrer qu’il est possible d’avoir de l’impact internationalement, être une femme d’excellence tout en gardant ses convictions et valeurs chrétiennes et d’en être fière.

 
  

2- Super ! Peux-tu partager brièvement ton histoire de conversion ?

 
Absolument ! Cela fait 5 ans que je connais Jésus et je peux dire que ma vie est complètement bouleversée ! J’ai accepté Christ dans mon cœur dans mon église locale MCI Canada. Avant j’étais littéralement perdue, indécise, angoissée, car je ne parvenais jamais à répondre aux questions suivantes : Qui suis-je ? Et Pourquoi est-ce que je vis ? Du coup, j’étais une jeune fille qui avait le sens du travail pour la réussite, mais je cravachais comme une forcenée pour uniquement pouvoir avoir une sécurité professionnelle vu que je ne connaissais pas mon identité. Je me reposais beaucoup sur l’école, sur le travail et beaucoup sur mes forces pour m’en sortir et quand j’ai commencé à cumuler échec sur échec, j’ai commencé à réaliser ce grand vide qui était là en moi et qui me montrait combien j’étais perdue. Quand j’ai connu Christ, il m’a déchargée de ce fardeau car j’ai réellement compris mon Identité en Christ et le message de la grâce et ce fût la grande libération. Par ailleurs, quand j’ai commencé à saisir les versets Rhema qu’Il a déposé dans ma vie, et que je n’ai donc pas besoin d’être dans une "boite" pour être bien, j’ai commencé à me déployer. Ainsi, aujourd’hui je peux dire avec fierté que je suis une femme créative, passionnée de laisser la créativité de l’Esprit se déployer en moi. La vision d’avoir de l’impact est claire dans ma vie, et je suis engagée à dire à quiconque autour de moi de pouvoir non seulement être fière de son identité mais de pouvoir avoir un impact sans bornes !
 
 

3- Depuis combien de temps travailles-tu dans ton appel ?

 
Je suis dans mon appel depuis septembre 2013, et je travaille comme entrepreneure à temps plein (j’ai commencé mon entreprise en étant salariée et toute l’année 2016 a été la mise en place de stratégie pour que je puisse sortir de mon 9@5 et vivre pleinement des dons et talents que Jésus a mis en moi).
 
 

4- Parle-nous un peu de ton programme de coaching ?

 
J’ai plusieurs programmes de coaching de groupe, mais le Programme Leader d’Impact est celui qui permet à des femmes de clarifier leur Identité en Christ, de connaître leur Appel afin de marcher dedans. Ainsi, toute femme qui fait partie de ce programme découvre toutes les richesses qui sont en elles et peut commencer à se déployer dedans !


5- Qu’est ce qui te passionne le plus dans ce que tu entreprends ?

 
C’est de voir la vie de femmes complètement transformées et de voir à leur tour la vie de leur famille, environnement complètement impacté grâce à ce feu qu’elles ont.
 
 

6- Comment tu fais pour avoir autant d’impact ?

 
Je sais que c’est Dieu qui en a voulu ainsi. Je suis une femme très imparfaite, qui a à cœur d’afficher ses convictions chrétiennes car elle sait qu’elles sont vraies. J’ai aussi cherché longtemps une mentor chrétienne qui puisse être un modèle pour d’autres femmes, du coup, je le suis pour les autres par ce souci d’avoir des exemples. Bien qu’aujourd’hui, je sois bien entourée, je crois qu’il est aussi important de léguer cet héritage de femmes chrétiennes modèles afin d’aspirer les générations qui nous suivent à en faire de même.
 

7- Aujourd’hui mariée, quels conseils peux-tu donner à nos sœurs célibataires ? 




Je dirai qu’il est important de connaître son appel et de marcher pleinement dedans. Beaucoup de femmes font l’erreur de vouloir un mari quand elles ne savent pas qui elles sont réellement. Et cela est dû, par le manque de clarté de leur identité. Il est important de rentrer dans son mariage quand on se connaît, afin de savoir ce que nous sommes capables d’offrir à son conjoint. Le mariage est le sacrifice de soi, sans aucune attente d’amour de l’autre, et je crois qu’il est important d’avoir une certaine maturité pour non seulement le saisir, mais de s’engager tel quel pour avoir un mariage d’Impact en tant que célibataire.
 
 

8- Un mot de fin pour celles qui te lisent

 
Sois le genre de femme qui a une vraie intimité avec ton Dieu. Le Seigneur aime donner des secrets à ses enfants afin qu’ils puissent prospérer et être un exemple dans leur environnement. La vie en Christ est la meilleure vie, car tu vis le surnaturel via le Saint-Esprit et du coup, tu restes dans les hauteurs uniquement parce qu’Il a décidé d’être ton père et que tu entretiens cette relation d’amour.

Waahouu !!! Merci Inès pour cet entrevue, que le Seigneur continue de te soutenir dans ce que tu fais et t’utilise davantage pour impacter des vies. Sois abondamment bénie !

Vous pouvez trouver Inès sur le blog : www.clubeverest.org



"Je n’ai absolument aucun mérite…" - BARAKAH

Bonjour Princesse. Aujourd’hui j’aimerai partager avec toi mon entrevue avec une Évangéliste, une chantre de l’Eternel, une femme exceptionnelle, j’ai nommé Barakah "Bénédictions". Elle va nous parler de son expérience avec Christ et de sa mission pour les perdus. Lis, commente, partage et sois bénie.










1- Bonjour Barakah. L’équipe de Rédaction de "Mon EssenCiel" est heureuse de t’interviewer ce jour. Avant de commencer, peux-tu nous dire qui est BARAKAH ?

(BARAKAH est une chrétienne, une passionnée de Christ, mariée, mère de plusieurs enfants. Je suis au service de DIEU et au service du peuple de Dieu. Je vis pour annoncer l’évangile de Christ au travers du chant). Je vis pour faire la promotion de Christ.


2- Veux-tu partager brièvement ta rencontre avec Jésus ?

Maman m’a conduit à une église réveillée ou j’ai eu la grâce d’avoir accès à quelques vérités bibliques… Apres une prédication sur la réalité de l’enfer après ce monde et sur la véritable définition du mot "Chrétien", J’apprends que Chrétien signifie "comme Christ" ou encore "Né de Christ". J’apprends qu’aller à l’église ne fait pas de nous des chrétiens ; nous ne naissons pas chrétiens mais que nous choisissons de le devenir en acceptant Christ. Je choisis Christ pour échapper à cette destination fatale qui est l’enfer et pour me réconcilier avec DIEU.

3- Auparavant Cadre d’entreprise, aujourd’hui totalement tournée vers la mission, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Le SEIGNEUR dans SON immense bonté m’a accordé la grâce d’avoir un excellent boulot et même deux boulots à la fois, Un à l’international pour une entreprise basée a Dubaï que je représentais au Bénin et au Cameroun. Parallèlement je suis représentante pour le Cameroun d’une entreprise qui exerce dans la logistique et le transport… Par la Grâce de Dieu, j’arrive à combiner ces fonctions multiples avec les sollicitations du ministère. Puis par un concours de circonstances que le Seigneur permet ; je perds les deux emplois et m’investis a fond dans l’exercice de ce ministère : Partager Christ avec le monde au travers du chant.


4- Il y’a quelques jours tu faisais la dédicace de ton troisième album, hmmm ça va vite là ! ; Qu’est ce qui t’inspire ? 

Rien d’autre que le Saint-Esprit de Dieu ma grande. Les chansons, je les entends résonner dans mon esprit à un moment donné. Ce n’est ni prévisible, ni planifié… Tout ce que j’ai à faire c’est les recopier et les reproduire et essayer autant que faire se peut de les servir au peuple de Dieu dans le timing de Dieu. Je n’ai absolument aucun mérite !


5- On t’a vu avec l’Association AGAPE et aux côtés des prisonniers, est-ce ta cible principale ?

Je ne suis pas sure d’avoir une cible particulière. Le Seigneur a Sa manière et selon Son Plan parfait et Sa vision pour ma petite personne, me conduit vers certaines personnes à un moment précis. Tout ce que j’ai à faire comme chacun d’entre nous, c’est écouter la voix de l’Esprit de Dieu, rester sensible a Ses orientations et obéir.

6- Aujourd’hui, femme au foyer, Maman, Missionnaire, comment parviens-tu à concilier toutes ces casquettes ?

Rien de spécialement difficile qui nécessite une capacité ou des aptitudes particulières ma chérie… Avec un peu de discipline et de rigueur on s’en sort. Un temps pour chaque chose autant que faire se peut. Et pour les urgences et les imprévus qui ne sont pas rares, on s’accommode, on s’organise. Nous avons la grâce d’avoir un Dieu qui nous soutient véritablement en toutes choses. Une chose est certaine, quand IL nous envoie, Il assure nos arrières.

7- Amen ! "Mon EssenCiel" s’adresse aux femmes célibataires, quels conseils peux-tu donner à celles qui sont dans l’attente du futur conjoint ?

Je les conseille d’attendre le temps de Dieu avec patience, sans amertume, sans jalousie aucune ; de ne pas se faire une fixation sur le mariage, de se consacrer au service de Dieu pendant cet intervalle et même bien après ; de s’atteler à bâtir leur relation avec Dieu afin qu’Il les prépare pour la suite ; de rester elles-mêmes et de ne pas porter de carapace pour plaire à un éventuel Mr Right ; de permettre à Dieu de faire Lui-même les choses pendant qu’elles profitent de cette vie fabuleuse que nous avons en Christ.


8- Ouahou !!! Un mot de fin pour nos sœurs qui te lisent :

J’aimerais me séparer de nos lectrices sur une belle note d’amour "Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur" (Romains 8 : 38-39). Que DIEU te bénisse, bénisse tes lectrices et utilise puissamment cette belle œuvre qu’IL t’a mis à cœur.


Amen ! Merci Barakah pour cette entrevue. Puisse le Seigneur t’inspirer davantage pour d’autres albums et te donner la force pour accomplir le ministère qu’Il t’a confié.

Vous pouvez trouver Barakah sur sa page Facebook : Barakah Barakah

‘‘Je marche dans mon appel’’ - Aurélie NSEME

Bonjour Princesse, aujourd’hui j’aimerai partager avec toi une entrevue avec une Blogueuse influente, une Femme d’impact, une Lady exceptionnelle qui a su se démarquer des autres dans sa génération par son blog intitulé "Le Carnet de Lily". Elle s’appelle Aurélie NSEME.  C'est une femme au grand cœur, affectueusement appelée « sage-femme » car elle a amené plusieurs blogs à voir le jour. Elle a trouvé son appel et y travaille. Lis, partage et sois bénie. 





1-      Salut Aurélie, Merci d’avoir accepté cette entrevue, peux-tu nous dire en bref qui se cache derrière ce prénom ?

Bonjour Aurélie ! Comme tu l’as si bien dit, je m’appelle Aurélie, j’ai 26 ans, je vis à Montréal au Canada, et je suis Blogueuse, Auteure, Entrepreneure et Leader spirituelle. J’ai créé le blog Le Carnet de Lily en 2012 et depuis, j’ai également mentoré plusieurs femmes, développé des cours pour blogueuses, etc. S’il y a un mot qui me définit, c’est la PASSION. J’aime ce que je fais et je veux en faire profiter d’autres, aider les femmes de cette génération à se déployer, que ce soit spirituellement, relationnellement, mais également au travers des dons et talents que Dieu a mis en chacune d’elles.

2-      Veux-tu partager brièvement ta rencontre avec Jésus ?

Bien sûr ! Ma rencontre avec Jésus a bouleversé ma vie ! C’est ici, au Canada, à l’église MCI que j’ai connu le Seigneur. Avant cela, j’étais une jeune fille timide, solitaire, peureuse, colérique, qui n’avait aucune estime de soi, qui ne savait pas entretenir des relations saines avec les autres, que ce soit dans ma famille, en amitié ou dans le domaine sentimental. J’avais grandis dans un environnement de crainte et de violence, avec beaucoup de rejet, et je suis arrivée dans le Seigneur complètement déformée, brisée, sans connaître mon identité et mon avenir. Jésus est devenu toute ma vie, mon identité. Il m’a montré la valeur que j’avais à Ses yeux, qui j’étais, mais aussi quel est mon appel. Il m’a montré la véritable Aurélie qu’Il avait créée, et cela a été un beau processus qui continue jusqu’aujourd’hui. Maintenant, je suis une femme passionnée, qui donne l’excellence, qui n’a pas froid aux yeux, qui rêve grand et laisse le Seigneur l’utiliser pour la gloire de Son nom. Je suis également une femme célibataire épanouie, qui aime donner. J’étais le dieu de ma vie, mais Jésus est devenu le Roi de ma vie.


3-      Comment a débuté "Le Carnet de Lily " et pourquoi ?

Le Carnet de Lily a débuté un soir, dans ma fatigue de voir des femmes se faire maltraiter et faire de mauvais choix dans le domaine relationnel. J’aime dire que c’est mon « bébé », une extension de moi. Mon blog me ressemble, j’y partage mon vécu et mes expériences avec transparence et sincérité, car je crois que de mes blessures plusieurs peuvent être guéries. J’y traite de sujets comme l’intimité avec Dieu, le célibat, la sexualité, les relations (mon domaine de prédilection !) … Je crois que Dieu est un Dieu relationnel et que le domaine où j’ai le plus souffert dans ma vie est mon ministère et c’est pourquoi j’aime parler de relations. J’aime voir des familles et des mariages qui servent Dieu et il n’y a rien qui m’énerve plus que lorsque je vois le contraire.

4-      Il y’a quelques temps " blogueuse Influente " a vu le jour, qu’est-ce que c’est ?

Blogueuse Influente, c’est avant tout une communauté de femmes que j’ai voulu développer. C’est parti d’un cours, blogueuse Influente, dont j’ai lancé la première édition le 20 juin 2016 (le jour de mon anniversaire !) et ça a commencé tranquillement à prendre de l’ampleur. J’ai réalisé qu’il y avait un énorme besoin de ce genre de cours et de plateforme dans la francophonie, et mon rêve est de voir des centaines et des milliers de femmes se déployer au travers d’internet et grandir en influence. Le verset sur lequel je m’appuie en tout temps est Matthieu 5 :13-14 qui dit que nous sommes le SEL de la terre et la LUMIÈRE du monde. Nous sommes donc appelées à briller dans ce monde et sur la toile pour la gloire de Dieu ! Aujourd’hui, je suis passée au niveau supérieur en offrant du coaching individuel pour les blogueuses, car je crois que chaque femme est unique et que je dois donc me concentrer sur chacune avec précision.


5-      Qu’est ce qui te passionne le plus dans ce que tu entreprends ?

Changer des vies ! C’est ce qui fait battre mon cœur. Recevoir des commentaires et témoignages de femmes qui me disent combien mon blog, mes écrits, mon cours a changé leur vie, leur perspective c’est un merveilleux cadeau et ça me rappelle pourquoi je fais ce que je fais ! Le Seigneur me rappelle que ce que je fais va bien au-delà du blogging, en réalité, j’amène les femmes à se déployer, et le blogging n’est qu’un outil pour cela. Cela me garde humble en toute circonstance car tout ce que je fais est bien plus grand que moi-même.


6-      Que fais-tu pour avoir autant d’impact ?


(Rires !) Ma relation avec Jésus Christ est ce qui me motive, me guide, m’équipe et me garde à chaque instant de ma vie. Beaucoup de femmes veulent avoir de l’impact, grandir en influence, mais elles oublient que c’est un processus et que tout se joue dans le lieu secret. Voilà pourquoi il ne sert à rien de se comparer ou de jalouser la voisine ! J’ai développé une intimité avec Dieu et je marche chaque jour avec Lui, j’ai vécu de nombreux brisements dans mon caractère et ma façon de faire, et c’est ce qui fait en sorte qu’aujourd’hui, je peux parler avec impact et voir des vies être transformées. La clef ? Ta relation avec Dieu. Il n’y a rien d’autre, aucun cours et aucune formule qui peuvent te transformer.


7-      Aujourd’hui, femme célibataire, en plein dans son appel, partage nous en bref ton expérience?


C’est une merveilleuse expérience ! Je marche dans mon appel, j’ai un bel environnement de connexions divines, et je suis bénie de jour en jour, malgré les circonstances les plus difficiles que je peux traverser (et il y en a) ! Je crois que quand tu sais qui tu es et ce que Dieu t’a appelé à faire, tu n’as pas le temps de regarder à gauche ou à droite.

8-      Un mot de fin pour nos lectrices :

Cherche Dieu, Lui seul saura combler les désirs de ton cœur. Tu dois comprendre que dans tout ce que tu fais, l’éternité est le plus important, car tout le reste est passager. Dieu t’a promis une vie abondante, alors je t’encourage à marcher dans celle-ci et à le laisser te montrer ton identité et ta mission de vie. C’est en Lui que nous pouvons être parfaitement heureuses, en faisant sa volonté pour nos vies. Sois richement bénie ! J


Merci Aurélie NSEME pour cette entrevue, que le Seigneur continue de te soutenir dans ton ministère, afin que tu sois davantage une bénédiction pour les femmes de cette génération. A très bientôt.

Tu peux retrouver Aurélie sur le blog :
www.carnetdelily.com


Affectueusement,

Aurélie

Plus jamais Seule !

Le sujet auquel j’aimerai t’entretenir dans cet article concerne la Solitude.

Le problème de solitude est plus rencontré chez les femmes célibataires bien que tout le monde puisse se sentir seul mais tout dépend de la façon de chacun de gérer.



Le mot solitude est défini, selon le dictionnaire comme "l’état de quelqu’un qui est seul momentanément ou habituellement" ou encore "l’état de quelqu’un qui est isolé par manque d’amour, de relation, d’amitié ou d’affection".

D’où vient-elle ?

Le sentiment de solitude peut provenir de :

  • La peur, la timidité, le manque de confiance, l’échec, etc. ;
  • L’entourage qui peut te mettre une pression énorme du genre : « qu’est-ce que tu attends, ton âge avance, tu vieilliras chez tes parents » Ces expressions te rappeler que tu es seule ;
  • La perte d’un être cher te pousse à te sentir seul ;
  • Le rejet provenant des familles ou amis peut entraîner un sentiment de solitude.


Qu’est-ce qu’elle entraîne ?
Tu peux décider de rester seule de manière volontaire, ceci pour plusieurs raisons : pour prier, méditer ou étudier (Matthieu 14:13). Mais lorsque tu es seule involontairement cela peut s’avérer difficile à gérer et peut entraîner au suicide, aux blessures émotionnelles, à la souffrance, la malnutrition (boulimie, gloutonnerie, excès de table ; etc.), au choix des mauvaises compagnies et au mauvais usage des réseaux sociaux (recherche d’amitiés avec n’importe qui).

 Comment la surmonter ?

Pour surmonter la solitude, tu auras besoin de mettre en pratique les conseils suivants :

1- Renouvelles ta pensée : Il t’arrive souvent de croire qu’une fois mariée le problème de solitude sera réglé. Sache que tu te trompes car si tu n’es pas heureuse dans le célibat, tu ne le seras pas une fois mariée. Tu risqueras d’être un fardeau pour ton futur conjoint avec cette pensée reposant sur un mauvais fondement.

2- Dieu te fait la promesse dans Esaïe 41 : 10 qu’il est avec toi et que tu n’es pas seule. Il n’est peut-être pas là de manière physique mais le Saint Esprit est et habite en toi (Apocalypse 3 : 20). Fais lui confiance et tourne juste les regards vers Lui.
Passe du temps dans la méditation et l'étude de la bible pour être fortifiée (Josué 1 : 8).

3- Fréquentes une église locale et participe aux activités ; sers dans un département précis. Tu verras que le sentiment de solitude ne se fera plus ressentir.

4- Sois serviable, rempli d’amour et aide ton entourage qui est dans un besoin. Sois prompt à pardonner les offenses des autres et oublies toutes blessures du passé.

5- Sois sympathique avec des gens car autour de nous il existe aussi des bonnes personnes avec qui nous pouvons développer une amitié saine mais c’est au Saint Esprit qu’il faut demander le discernement pour les déceler. J’insiste sur des personnes de confiance parce que lorsque tu partageras tes défis avec elles, elles sauront prier pour toi et te donner des conseils pour t’aider.

6- Aies confiance en toi tout en te rappelant que tu es un don et une créature merveilleuse de Dieu. Ne l’oublie jamais ! Garde à l’esprit que même si les hommes te rejettent Dieu ne le fera pas. Il doit être ton meilleur compagnon avec qui tu passes du temps dans sa présence via la prière ou les moments de louanges. Profite de ce temps où tu es seule pour planifier ta vie, pour prier et chercher la direction de Dieu pour tes projets.

7- Persévères pour attendre le temps de Dieu car dis-toi que le fait que tu te sentes seule est plus Son affaire que tu ne le penses. Attend simplement qu’Il prenne les devants et laisses le gérer.

8- Occupe-toi de son œuvre pendant qu’il s’occupe de tes affaires.
Dans mon cas, je participais à des sorties d’évangélisation initiées par moi ou un groupe auquel je faisais partie. Le fait d’y prendre part me procurait beaucoup de joie et m’amenait à oublier mes défis.

La solitude est un sentiment que tu peux vaincre, en mettant en pratique les conseils su-cités afin d’être épanoui dans ton célibat et d’être en bénédiction pour les autres. Plus tu te donneras au service de Dieu et des autres plus le sentiment de solitude s’éloignera.

Prière : « Seigneur aide-moi à vaincre le sentiment de solitude et de me rappeler de ta parole dans Esaïe 41:10 qui déclare que tu es avec moi. Merci parce que tu ne m’abandonneras jamais. Donne-moi d’intégrer cette vérité. Au nom de Jésus Christ. »

Si tu as été bénie, aime, Commente et partage avec d’autres !

Que Dieu te bénisse,

Aurélie


Témoignage : Il a changé ma vie !



 


Depuis que j'ai fait la rencontre de mon Unique Sauveur, Il a fait de ma vie une réelle bénédiction.

  Mon enfance...

J’ai grandi dans une famille religieuse dans laquelle j'ai appris certaines valeurs. J'allais depuis ma tendre enfance au culte d’enfants. Je grandis avec la culture de ce qu'il était important de fréquenter une église.  


De même à l'adolescence, je participais aux activités d’église au travers du groupe des jeunes. C’est pendant que j’y étais que je fis la rencontre extraordinaire de Jésus.


Au début, lorsque je ressentais le besoin de lui confier ma vie, j'hésitais beaucoup car j'avais peur d'être déçu. Malgré mes craintes, je ressentais la nécessité de tout lui abandonner. C'est en 2008, las de diriger moi même ma vie que je pris la résolution radicale de suivre Jésus.

Ma vie passée...


Ma vie passée était le reflet d’une vie de désordre, de complexité, de frustrations, de rejet, de mépris, de peurs. Bref c'était un carrefour de mauvaises actions. J'étais de nature très sournoise, très cachottière. Il était difficile de contrôler mes actions.
 

Le déclic... 

Un jour, j'ai eu une situation difficile, un proche m'avait injustement accusé devant mon parent. J'avais été très choquée, blessée et bouleversée ; surtout parce que ce proche était considéré comme chrétien. Lorsqu'il y'avait des problèmes spirituels, c'est vers lui qu'on se tournait pour avoir un essai de solution. Je n'arrivais pas à comprendre de tels agissements venant d'un chrétien. J'avais été touché par cette injustice que je me suis mis au défi de devenir chrétienne pour voir ce qui pouvait motiver un sois disant chrétien à être aussi injuste et menteur. Je me disais au dedans de moi "Je vais aussi devenir chrétienne pour voir si un chrétien doit agir ainsi". 

La décision...

Alors je décidais d’aller sur Internet pour faire des recherches ; je tapais sur le moteur de recherche : Comment devenir chrétien ? Plusieurs propositions de sites se sont affichées parmi lesquelles Topchretien et Nycodem (sans publicité). Après avoir parcouru leurs articles correspondant à ma question, j'ai ensuite imprimé l’une des pages qui me présentait clairement le message de l'évangile avec un modèle de prière. Le même soir dans ma chambre, je lu avec beaucoup d’attention et je fus touchée par les paroles d'amour du Père et je pris la résolution d’inviter Jésus Christ dans ma vie comme mon Seigneur et Sauveur personnel.

Le manque d'encadrement...

Etant donné que personne ne m'avait conduite au Seigneur, je ne su pas qu'il était nécessaire d'être encadré. Alors je continuais de mener ma vie habituelle en restant dans des relations dysfonctionnelles ; malgré mon engagement à l'église je continuais de tricher, mentir, aller en boite de nuit, faire des cachotteries.  Il fut un moment où je tombai sérieusement malade. Ce fut un long et coûteux traitement.  Malgré ma guérison quelques mois plutard, je fus dans le regret de mener une vie sans sens

Le réengagement...

Le soir du 31 décembre comme de coutume, il me fallait prendre des vœux pour entrer dans la nouvelle année. Alors j’entrai dans ma chambre, à genoux près de mon lit et je me mis à prier pour me réengager au Seigneur en décidant de lui donner réellement ma vie ; à refouler les mauvaises relations, à vivre dans la pureté sexuelle, m’engager à servir le Seigneur et devenir une femme de Dieu.
 

L'encadrement....

Quelques semaines après, je me suis rapprochée d’autres chrétiens. Plutard j'ai intégré le mouvement chrétien Campus Pour Christ (sans publicité) dans lequel j'ai reçu l'encadrement nécessaire, appris les bases de la foi chrétienne et  grandis dans ma foi. J’y ai tellement été enseigné. 
 

Ma vie n'a plus jamais été la même...

Depuis que j'ai pris cet engagement, ma vie va de gloire en gloire. Certes il y'a souvent eu des frustrations, des défis, des challenges mais tous ces choses ont concouru à ma faveur. Aujourd'hui lorsque je témoigne de Jésus, je sais de quoi je parle car Je l'ai véritablement expérimenté. Sans blague, sans hypocrisie, ma vie a totalement changé dans plusieurs aspects (boulot, famille, intimité, relation, etc.).
 


Jésus a donné un sens à ma vie, Il m'a donné une raison de vivre, une raison d'exister. Il m'a transformé, Il m'a enseigné, Il ma guéri des blessures émotionnelles et m'a couvert de beaucoup d'amour. Aujourd'hui j'ai le privilège, d'être Son enfant. C'est la merveilleuse chose qui me soit arrivée.

Une vie d'impact...

La grâce que j’ai reçue après ma conversion, c'est de pourvoir parler aisément, sans honte, sans gêne de Christ. Non seulement je peux parler de lui mais je peux avec son aide bâtir des vies. Aujourd'hui je compte sous mon leadership une dizaine de personnes. Comme la bible le dit ce n'est pas pour moi un sujet de gloire mais c'est une nécessité (1 Corinthiens 9 :16). Les personnes avec lesquelles je partage mes expériences, je les encourage à Persévérer car La vie chrétienne est la meilleure des vies. Elle vaut la peine d’être vécue. Je me souviens de cette parole d'un inconnu qui disait : "Si tu n'as pas encore accepté Jésus c'est dire que ta vie n'a pas encore commencé".
 

Le défi....

Alors si tu hésites encore, je t'encourage à faire le pas de foi, tu ne le regretteras pas. Dieu t'aime et veut que tu sois son enfant. (Jean 3 : 16, Jean 1 : 12).

 

Je vais te défier à expérimenter ce Jésus là en lui confiant ta vie. Saches qu'il est Amour, et il a un plan merveilleux pour ta vie. Suis certaine que tu ne peux pas expérimenter cela à cause du péché : cette vilaine chose qui te maintient captive et qui crée un fossé entre Dieu et toi t’empêchant d’avoir une relation avec lui


Souviens-toi que Dieu demeure Amour et voilà pourquoi il a trouvé la solution pour le péché de l'homme. Cette solution c'est Jésus. C'est par lui que tu peux expérimenter toutes ces choses (Jean 14 : 6).


Avoir l'information seule ne suffit pas mais il faut prendre l'engagement de le suivre. C'est à ce moment que tu pourras être réconcilié avec Lui.  Ce n’est rien de magique, c'est juste l'action d'un cœur repentant, d'une prière sincère et vraie. Dieu regarde plus au cœur. Si tu veux te réconcilier avec Lui et commencer une nouvelle vie, cliques ici.

Sois béni et à bientôt !

Les habitudes qu'une célibataire devrait developper

Il  y'a quelques jours, lors de ma méditation matinale, j'ai lu le passage de Jean 6:1-21, j'ai été vraiment marqué par l'enseignement de Jésus  sur le miracle de la multiplication des pains et des poissons. Et j'en ai tiré quatre habitudes à adopter chaque jour dans notre relation avec Dieu et les autres. Je t'encourage à lire jusqu'à la fin.



1- La confiance

Dieu est un Dieu qui pourvoit : les disciples ne savaient comment faire pour nourrir la foule parce qu’ils estimaient que leur provision n'était pas suffisante pour tous. Certainement tu as déjà été dans cette situation. Tu crois n'avoir assez de ressources pour atteindre tes objectifs ou résoudre tes problèmes.  Souvent tu as des invités à la maison et tu n’as pas assez pour les recevoir.  Tu préfères les laisser partir et garder ce que tu as.
Jésus n’avait aucune inquiétude par rapport au nombre. Il avait devant lui 5.000 hommes, Il n'a pas stressé. Parce qu'il savait qu'il a Un Père qui pourvoit à ses besoins.
Peut-être tu te sens impuissant face à une situation qui t’arrive, des obstacles se présentent devant toi ; peut-être ce sont des défis, n’ait pas peur !!!, pas de panique !!!, suis l’exemple de Jésus. Tu es le fils de Celui qui pourvoit, DIEU. Celui qui est plus puissant que nos défis, plus riche et prêt à nous donner si nous le lui demandons selon sa volonté.

2- L'action de grâce

Lorsque Jésus prit les pains, la première action qu'Il fît, c’était de rendre grâce. La bible dit qu'il les distribua à la foule et chacun d’eux eurent autant qu'ils en voulurent. Ce qui est impressionnant ici c'est qu'il y'a eu multiplication.  Tous ceux qui étaient présents furent satisfaits.
Combien des fois tu ne prends pas le temps d'apprécier ce que tu possèdes car occuper à te plaindre de ce que tu n’as pas. Saches que tes plaintes bloquent l'action de Dieu dans ta vie. Tu dois bannir les plaintes de ta vie et t’exercer à l'action de grâce. Car l'action de grâce provoque la multiplication. Lorsque tu dis merci à Dieu, Il t’ajoute voire multiplie tes ressources. "Princesse, cesse de te plaindre et rend grâce si tu veux expérimenter la multiplication !" Fais de l'action de grâce un style de vie. Non pas seulement lorsque tu expérimentes des grandes percées même dans les difficultés, lorsque tout va mal car c'est un commandement de rendre grâce à Dieu (1Thessaloniciens 5 : 18).

3- L'intendance

Jésus dit à ses disciples de ramasser les morceaux qui restent afin que rien ne se perde. Je dis bien « rien ne se perde ». Même Jésus avait horreur du gaspillage. Le Seigneur ne te bénit pas pour que tu en fasses à ta tête. Ni pour que tu gaspilles tes ressources. Saches qu’Il te demandera des comptes. 
Ce n'est pas parce que tu as les moyens de t’acheter ce dont tu as besoin que tu es exempté d’économies. Pendant que tu jettes un reste de repas, ton voisin dort affamé. Ce que tu gaspilles quelqu'un d'autres en a besoin. 
Tout comme Jésus, soit un bon intendant, un économe fidèle. Gères bien ton argent, planifies avant toutes dépenses. Ce que tu as en trop préserve car cela peut aider quelqu'un d'autre. Ne laisses rien se perdre, ne gaspille pas. Car cette source peut tarir du jour au lendemain.

4- L'humilité

La bible dit que ces gens avaient vu le miracle. C’était du jamais vu avec seulement cinq pains et deux poissons, cinq mille hommes ont mangé à leur faim. Leurs yeux se sont ouverts. Face à ce miracle, ils ont déclaré que Jésus était réellement Prophète.
Ceci témoigne de ce que les miracles authentiques provenant de Dieu se reconnaissent. Non seulement ils admiraient le miracle mais aussi ils avaient prévu enlever Jésus pour l'élever comme Roi. Jésus ayant reconnu leurs intentions s’est vite sauvé.
Ce qu’il y’a d’intéressant ici ce n'est pas le fait que Jésus ait reconnu leur intention mais plutôt qu’il ait décidé de rétrocéder la gloire à Dieu en se soustrayant.
Très souvent tu veux être applaudi des autres lorsque Dieu fait un miracle par toi ou utilise ton don pour bénir quelqu’un.
Tu veux paraître, être indexé, reprendre la gloire ; que l’on dise que c'est grâce à Aurélie que j'ai eu la solution pour sortir de ce problème. S'il ne le fait pas tu le trouves ingrat.

Parfois, c’est ton leader spirituel que tu prends pour un dieu parce qu’il a été utilisé par Lui pour te bénir. Au lieu d’avoir les regards tournés vers Dieu tu les fixes sur ton leader alors qu’il est un homme comme toi et moi. N'idéalise pas ton leader. Bien que c'est par lui que le Seigneur te nourrit ou te bénit. Tu dois prier pour lui et bénir le Seigneur pour Son onction sur sa vie.

Souvent en tant que leader tu veux que les personnes qui sont sous ton leadership, te soient reconnaissantes. Pourtant la bonne attitude, c’est de t’effacer et leur faire comprendre que tu as juste été un serviteur inutile pour Dieu. Apprends à donner la gloire à ton Dieu et à te soustraire lorsqu'il t’utilise afin que ce soit lui qui soit vu et non toi. 
Tu dois compter sur Dieu devant les défis auxquels tu fais face. L’action de grâce doit être un style de vie pour toi. De la même manière que tu dois prier en permanence, tu dois sans cesse rendre grâce à Dieu. Sois un intendant fidèle qui ne gaspille pas ses ressources et souviens-toi que tu rendras compte. Enfin tu dois marcher dans l’humilité et rétrocéder toute la gloire à Dieu.

J’espère que cet article t’a bénie.  Partages avec d’autres.

Que Dieu te bénisse,

Aurélie




Comment devenir Chrétienne ?

Le monde va mal, très mal d'ailleurs ceci se traduit par les attentats, le terrorisme, les guerres et tremblements de terre, les dérives, la confusion, l'angoisse, la détresse, la famine, la liste est loin de s'achever. Les nouvelles provenant des quatre coins du globe ne sont toujours pas bonnes, malgré que la bible l'ait annoncé (Luc 21:11), il est très urgent et important pour l'homme en cette saison de se réconcilier avec Dieu car ce n'est qu'en Lui seul que se trouve l'Espoir.







1-Le plan de Dieu ...

Lorsque Dieu a crée l'homme, il l'a fait à son image et selon sa ressemblance. C'était non seulement pour que l'homme domine sur la création mais aussi pour qu'il ait une relation et une communion avec Dieu (Genèse 1:26-27).
Dieu est plein d'amour (Jean 3:16), Il est l'AMOUR. Il t'aime que tu sois riche ou pauvre. Il ne tient pas compte de ton sexe (homme ou femme), ni de ta race (blanc, métis, jaune, noir), ni ton âge (enfant, jeune, adulte, vieux), ni ton statut (marié, divorcé, célibataire), etc.
Son amour est inconditionnel : c'est-à-dire qu'il ne dépend pas de tes propres efforts, ni de tes actes. C'est pourquoi pour te donner une autre chance de te réconcilier avec Lui ;  il a fait mourir son unique fils Jésus, à la croix comme un sacrifice pour tes péchés. Imagines-toi que l'unique fils qu'il avait, tout ce qu'il avait de précieux, sa fortune, son trésor, Dieu a sacrifié, voir livré afin que toi et moi soyons sauvés. N'est-ce pas une bonne nouvelle ?


2-L'obstacle à Sa volonté ...

Tu es peut-être enfant de Pasteur, ton père est ancien d'église, conseiller paroissial, diacre ou leader d'église. Peut-être tu es né à l'église, tu y as grandi et as même reçu tous tes sacrements : baptême, confirmation ou première communion, saches que cela ne fait pas de toi un chrétien. Il ne te garanti pas une place au ciel.
En dépit d'avoir tous ces titres ou position à l'église, tu n'es toujours pas conscient de l'amour inconditionnel de Dieu. Cela se traduit par le faite que par tes propres efforts, tu essayes de te rapprocher de Lui. Tu fais de bonnes œuvres, tu es moraliste, tu fais du bien à ton prochain, tu vas à l'église le dimanche, tu fais partie de la chorale, du protocole ; tu participes même à tous les programmes. Bien que certains d'entre eux ne sont pas mauvais. Ils ne font pas de toi un chrétien. Au contraire tu es séparé de Dieu. Il ne te connaît même pas comme son enfant (Jean 1:12).
Malgré ton implication aux activités religieuses, tu as une double vie : Samedi soir, tu es en boite de nuit et la soirée se termine chez Lui, je te laisse deviner la suite. Le dimanche matin, tu es à l'église, tu es assis au premier banc et tu chantes même à la chorale. Tu te dis chrétien.
En semaine, tu détournes les fonds, tu trompes les clients, tu voles le patron, tu fais la surfacturation, tu triches en classe, la liste est longue. Parfois l'argent que tu obtiens des sources douteuses, tu les donnes en offrandes. Le faite que tu donnes des sommes élevées ont fait de toi le meilleur donateur, le conseiller ou le leader. Dommage que cela ne fait pas de toi un Chrétien.
A la fin du service, tu retournes à ta vieille nature, tu vas dans le bar à côté de l'église pour rejoindre l'équipe de commérages du coin. Bref il y'a d'autres choses que tu connais. Mon objectif n'est pas de les lister tous mais plutôt que tu réalises combien de fois tu es séparé de Dieu, perdu et loin de te considérer comme chrétien.
Tu peux même ne pas te retrouver dans tout ce qui est cité plus haut mais tu manques d'identité, tu es frustré par la vie, tu ne sais quelle direction prendre pour tes études, ta carrière bref tu vis dans la confusion. Tu traverses tout cela parce que tu n'as point de repère, tu es séparé de Dieu, tu dois dépendre de Lui, tu dois compter sur Lui seul. Il est le seul qui a un plan pour ta vie (Jérémie 29:11), il connaît ta destinée.
 

3-La solution...

Il n'est jamais tard avec Dieu, peu importe le temps que cela à durer, peu importe ce que tu as enduré, peu importe le nombre de choses que tu as faites. Notre Dieu te tend la main aujourd'hui et te demande simplement de venir à Lui, de tout lui abandonner, de déposer tout à ses pieds. (Matthieu 11:28).
Demandes Lui pardon pour chaque détail dont tu te souviens, pardon pour tous les actes négatifs commis dans ta vie, pardon pour toutes les fois que tu as essayé par tes propres forces de lui plaire et pardon de l'avoir ignoré, d'avoir vécu comme s'Il n'existait pas.
Peu importe le crime que tu as commis, il est un Dieu bon et fidèle pour te pardonner (1 Jean 1:9). C'est d'un cœur repentant et sincère dont Il a besoin. Renonces à ces choses et viens à Lui maintenant !


4- Prends l'engagement !

Si tu veux réellement le suivre et devenir chrétien, voici un modèle de prière que tu peux faire. Mais avant, saches que Dieu ne regarde pas tellement aux mots que tu prononces, mais plutôt à l'attitude de ton cœur : Es-tu sincère ? Es-tu prêt à tout abandonner pour le suivre ? Veux-tu que le plan qu'il a prévu pour ta vie s'accomplisse ? Alors tu peux prier ainsi :

"Seigneur Jésus, je reconnais que je suis pécheur et que j'ai moi même diriger ma vie, pardonnes moi pour mes péchés. Je renonce à mes mauvaises voies. Aujourd'hui je réalise que plus que jamais j'ai besoin de toi, merci pour ton sacrifice à la croix, je t'ouvre la porte de ma vie, viens y faire ta demeure, je t'accepte comme mon Sauveur et mon Seigneur personnel, prends la direction de ma vie et que ton plan pour ma vie s'accomplisse. Merci pour la vie éternelle que tu me donnes. Je m'engage à te suivre tout le restant de mes jours. Au nom de Jésus-Christ. Amen"

Si tu as fait cette prière de manière sincère, crois simplement que Christ t'a sauvé et que maintenant tu es devenu Chrétien.
Tu peux noter cette date dans ton carnet comme jour d'anniversaire. Car aujourd'hui tu es né de nouveau (Jean 3:3) ou encore né spirituellement. Ton nom est inscrit dans le livre de vie. Tu peux désormais expérimenter le plan de Dieu et son amour pour ta vie.
 

5-Ne t’arrête pas !  

Je vais simplement t'encourager à lire ta bible (Josué 1:8), en commençant par le nouveau testament particulièrement l'évangile de Jean, à prier constamment pour entretenir la flamme (1 Thessaloniciens 5: 17). Ensuite tu dois te faire coacher par quelqu'un qui est déjà assez avancé dans la foi et qui pourra te donner les éléments de base de la vie chrétienne.
Je vais aussi t'encourager à fréquenter une église locale (Hébreux 10:25) où la bible est la parole de Dieu, Jésus le chef de l'église et le Saint Esprit le guide ; afin de te joindre à d'autres personnes qui comme toi se sont engagées à cette nouvelle aventure avec Jésus.
La suite... 

BRAAAVVVVOOO!!! Pour ce pas de foi. C'est une nouvelle aventure avec Jésus qui commence, Rassures toi c'est la meilleure chose qui te sois arrivée. En ce moment le ciel célèbre cet heureux événement de ta vie (Luc 15:7).

Pour en savoir plus, contactes moi à mon adresse : aurelie@monessenciel.org et je me ferrai le plaisir de te répondre.

Que Dieu te bénisse.

Aurélie