Comment célébrer Noël en tant que célibataire

Lady ! 

C’est la fin d'année, le temps des festivités, l'un des événements mis en avant, c’est Noël. J’ai rédigé cet article afin de t'expliquer ce qu'est Noël et t'encourager à la célébrer de la plus belle manière. Cet article n’a pas pour but de susciter des polémiques à savoir s'il faut fêter ou pas Noël. Mais comme des personnes averties, il est important de mieux comprendre le concept de cette célébration avant de t’y joindre. 



L’origine de Noël : 

Noël est une fête religieuse et une célébration d'origine romaine qui a lieu tous les ans (1 fois par an). Ceci depuis les années 336. C’est une fête qui commémore la naissance de Jésus
La date du 25 décembre a été choisie par l'Empereur Romain Aurélien. Les premiers chrétiens ne le célébraient pas. C’est au fil des années que Noël est entré dans les coutumes du monde religieux. En réalité, Noël n'est mentionné nulle part dans la Bible ; c'est la raison pour laquelle les églises fondamentalistes refusent de la célébrer. 

Pour ma part, nous avons chacun un anniversaire de naissance, anniversaire de conversion, anniversaire de diplôme ou de promotion, etc… Il nous arrive au moins une fois par an de nous arrêter pour commémorer un événement en guise d'anniversaire. Il a plu aux hommes sur la terre de choisir le 25 décembre comme commémoration de la naissance de Jésus. Ce qui à mon sens n'est pas mauvais vu que nous le faisons déjà avec nos anniversaires de naissance. La Bible dit que tout ce que nous lierons sur la terre sera lié dans le ciel (Matthieu 18 : 18).

 

La célébration de noël : 

D’après la compréhension que j'ai de Noël. Il n'est pas mauvais de s'arrêter une fois l'an pour rendre grâce à Dieu et célébrer la venue de son unique fils Jésus sur la terre.
C’est une façon pour nous d'apprécier ce roi, Jésus qui est venu et à passé trois années de ministère et est ensuite mort afin que tout ceux qui croiraient en lui aient la vie éternelle (Jean 3 :16). 
S'il n'était pas un roi, les trois marges n'auraient pas chercher à le voir et l'adorer et nous savons que dans nos traditions, on ne visite pas un roi les mains vides. Bref ils avaient compris qu'il n'avait pas à faire seulement à un Baby Shower (voir bébé) mais à l'appréciation d'un roi. Voilà pourquoi Hérode s'était senti menacé d'apprendre qu'un roi comme Lui était né. (Matthieu 2 : 1-15).

L’environnement de Noël :

Ce qui fait la particularité de Noël, c’est son côté festif caractérisé par : 
  • Les animations variées et partout à la fois 
  • Les jeux de lumière devant les commerces, les espaces publics et autres...
  • Les sapins de Noël décorés dans les maisons et les arbres de Noël un peu partout
  • Les marchés de Noël qui permettent aux gens de faire leurs achats pour la circonstance
  • Les spectacles de Noël par-ci et par-là
  • Des réveillons de Noël organisés en famille ou entre amis
  • Les bûches de Noël qui s'invitent à certaines tables comme dessert
  • Des échanges de cadeaux entre amis, parents et enfants, autres membres de famille.
  • Etc.


Fais attention !!!

En tant que célibataire chrétienne, c'est une période durant laquelle tu dois redoubler de vigilance car l'ennemi rode et cherche à te faire tomber
  • C’est une période où très souvent des personnes s'endettent pour faire des dépenses exorbitantes : décorer les maisons, refaire la peinture, faire des cadeaux. Ce qui n'est pas mauvais mais cela doit se faire avec une certaine discipline.
  • C’est une période dans laquelle tes amis, certains pas convertis t’invitent à des fêtes pour s'amuser et tu t’oublies dans les ambiances. 
  • C’est une période ou les boîtes de nuit sont naissantes et parfois pleines à craquer. 
  • C’est une période de pression et de tentation financière. Tu cherches à obtenir de l’argent par tous les moyens parce que tu veux t’acheter le dernier vêtement à la mode ou la dernière chaussure ou la dernière brésilienne (mèche), ou tout autre article qui te permettra de faire la fête.
  • C’est aussi la période où tu peux commettre des excès de table. Tu manges tout ce que tu vois et partout où tu es invité. souvent tu prends du poids à l’excès. 
  • C'est aussi un moment où tu tombes dans l’alcoolisme et voir le tabagisme. Ne te laisse pas prendre à ce jeu !

Noël a parfois été comme une saison de folie, on dépense sans réfléchir, ni planifier raison pour laquelle on qualifie le mois de Janvier de difficile en terme de finances. 
Sache que si tu fais une bonne planification et gère bien tes finances, si tu dépenses pour ce qui est nécessaire et indispensable, tu pourrais t'éviter d'être complètement ruiner après Noël.

 

Célèbre avec Sagesse : 

Fais attention à cette période et gère bien ton temps et tes ressources
Durant cette période, 
  • Refuses toute invitation qui te semble suspecte afin d'éviter de te retrouver dans des situations désagréables. Mais privilégies les temps de communion avec ta famille
  • Manifestes de l’amour autour de toi et annonces la bonne nouvelle de Jésus-Christ 
  • Soutiens les personnes qui sont dans le besoin comme les veuves et les orphelins
  • Si tu as à cœur de bénir des personnes par des présents, organises-toi dans les moyens que tu disposes pour le faire sans toutefois t'exposer au manque.
  • Sois un Agent de Réconciliation et profite pour faire la paix avec tous 
  • Prends un temps de retraite ou de méditation pour davantage écouter le Seigneur afin d’obtenir ses directives et connaître sa volonté pour ta vie. Aies du temps pour méditer, prier pour toi et même intercéder pour les autres.
  • Opte pour des réveillons en famille ou amis dont tu peux témoigner de la bonne foi. 

Si tu n'as pas encore fait ton bilan annuel, c'est encore une occasion de le faire et même de planifier la nouvelle année. J’ai d’ailleurs publié un e-book qui pourra t'aider dans ta planification. Pour l'avoir cliques ici. 


La fête de Noël est la commémoration de la naissance de Jésus, une occasion de célébrer sa venue sur la terre et l'œuvre du Salut qu'il a accompli à la croix. C’est une occasion pour nous de rendre grâce à Dieu pour son amour et ses bontés dans nos vies et aussi pour manifester l'amour de Dieu envers les autres. En leur parlant du véritable Noël qui est Christ et qui est là pour leur apporter la vie éternelle. C’est aussi l'occasion de faire attention pour ne pas tomber dans les distractions car il faut être vigilante et économe.

 J’espère que tu as été bénie par cet article ? Alors, n’hésite surtout pas à le partager autour de toi. Joyeux Noël !


Aurélie Y

Ebook - Planifie ton année



Hello Lady,


Je suis heureuse de te présenter mon tout premier Ebook téléchargeable gratuitement. 

C'est une version révisée de celle de l'année dernière. 


Pour l'avoir il suffit de cliquer ici 


Bonne Lecture !


Aurélie 


Vasthi, une femme désobeissante




Bonjour Princesse, 

Je fais cet article pour partager avec toi une des femmes de la bible dont le règne n’a pas duré longtemps à cause de son attitude. Il s’agit de la Reine Vasthi dont l'histoire est abordée dans le premier chapitre du Livre d'Esther. 






Je suis marquée d'abord par son statut de Reine. Elle était la première dame du royaume d’Assuérus et la bible dit qu'elle était très belle. Mais malheureusement sa beauté n'était que physique car au fond, elle incarnait une tout autre personne. Comme pour dire que la beauté physique se limite au physique mais le vrai toi va au-delà du physique et se matérialise par ton être intérieur.



A - Veille sur ton physique :

J'aime le fait que la bible souligne qu'elle était une belle femme. Ceci dit c'était une charmante créature de Dieu comme toi et moi. Dieu nous a bien bâtit. Ne t'estime jamais laide ou grosse ou mal formée car Dieu a créé chacune de nous à son image et de façon unique. Tu es certainement la fleur de ton futur mari. Même si les autres te voient de n'importe quel œil pour Lui tu es précieuse et spéciale. Ne cherche pas à ressembler à l'autre en imitant son style ou sa façon de se vêtir. Tu devras être une femme sobre, qui sait prendre soin d'elle, qui s'alimente bien et qui fait des exercices physiques, qui est consciente de sa beauté naturelle et décide d'en prendre soin pour honorer son Dieu et pour le louer pour ce qu'il a fait d'elle.



B- Soigne ton caractère : 

Malgré la beauté de Vasthi qui certainement est ce qui avait attiré le roi, malheureusement elle avait mauvais caractère. La bible nous dit qu'elle n'a pas honoré son chef, le roi qui l'avait invité à se présenter devant le peuple. Elle l'a méprisé, elle a été irrespectueuse et désobéissante. Le roi voyant son honneur bafoué a pris une décision radicale : celle de lui enlever son titre de Reine. Et, plus loin dans le livre, elle sera remplacée par Esther. 
Ce que nous retenons de ce passage, c'est que la beauté physique compte et c’est important de prendre soin de son physique. Mais ce qui fera toute la différence, c’est ton caractère.  Peu importe ta beauté c'est ton caractère qui ferra toute la différence. Ta beauté physique peut attirer un homme mais c'est ton caractère qui te maintiendra auprès de Lui. Beaucoup de femmes se sont vues repoussées par des hommes qui, étaient pourtant très attirés par elles au départ. Mais à cause de leur attitude ils n'ont pas pu les supporter. 
Si tu as été fiancée et les fiançailles se sont rompues sans raisons valables, essaies de regarder si c'est pas ton caractère qui est l'une des causes. Tu verras que quelque part tu as échoué ou failli et ton partenaire n'a pas supporté. 




C- Investis en toi :

Princesse,  de la manière dont tu prends soin de ton physique, prend aussi soin de ton être intérieur. Ne t'empresse pas d'entrer dans une relation ou de te fiancer, mais rassure toi que tu es recommandable. 
Prends la peine de lire la parole de Dieu, de te laisser façonner par elle. Laisse le Saint Esprit te guider et t'instruire, t'indiquer les actions à poser. Le Seigneur nous a tout donné pour que nous réussissions dans nos relations voire dans notre période d'attente mais nous voulons toujours tout faire par nous-même. 
Si tu as un caractère qui peut empoisonner tes relations prie et demande au Seigneur de t'aider à l'annuler. Inspire-toi et lis les versets qui vont t'aider dans ce sens. Lis des livres qui vont t'aider à régler cette question. Ne reste pas les bras croisés à attendre ton futur conjoint mais bouges-toi pour donner le meilleur de toi. 


L'histoire de la Reine Vasthi vient nous montrer que malgré notre beauté physique rien n'est vraiment acquis. Dieu t'a bien créé certes mais tu as ton rôle à jouer, celui de façonner ton caractère et de te laisser transformer par la parole afin d'être une meilleure personne, un meilleur toi. Prépare-toi à la rencontre de ton futur époux en investissant en toi. En étant cette femme à l'image de Dieu et qui cherche à le glorifier par son corps physique et par son être intérieur via un bon caractère. 

As-tu pris la résolution d'être une meilleure personne ? Partages cet article !

Que Dieu te bénisse

Aurélie Y.

Les mauvaises conceptions du mariage

De nombreuses personnes veulent se marier mais très peu entrent dans le mariage avec de bonnes motivations d’où plusieurs frustrations. La plupart de ces mariages basés sur des mauvais fondements aboutissent très souvent à la catastrophe voire la séparation. Inspirée d'une conférence pour célibataires de Campus Pour Christ, j’ai rédigé cet article pour t’informer et t’aider à revoir tes motivations concernant ton futur mariage, afin de t’éviter de tomber dans ce piège. Pour aborder ce sujet nous verrons les mythes du mariage classé en cinq points : 



1- Le mythe de Cendrillon


Ce que ce mythe nous apprend :
  • Il est centré sur le coup de foudre ;
  • Il s’agit d’un prince charmant qui apparaît dans ma vie et me sort de ma situation ;
  • Nous sommes faits pour vivre heureux, voire pour longtemps :
  • Notre bonheur est basé sur le fait que nous sommes deux personnes parfaites qui se retrouvent ;
  • Le fait que je sois belle et lui beau sous-entend que nous serons très heureux.

Sauf que :
  • On veut vivre des relations durables qui n’auront aucune fin ;
  • Nous avons chacun besoin d’amour ;
  • Chacun de nous est passé par des moments difficiles ;
  • Je n’ai pas besoin de fournir beaucoup d’efforts ;
  • Notre bonheur repose sur la beauté, l’intelligence et l’argent.

Les dangers : 
  • Pour avoir des relations durables, il faut beaucoup de sacrifices et de travail ;
  • L’amour ne change pas vraiment notre personnalité ;
  • L’apparence des premiers moments trompent souvent ;
  • L’apparence ne compte pas mais plutôt le caractère ;
  • Ce mythe rend le bonheur inaccessible.

2- Le mythe de Hollywood

Il se réfère aux films romantiques et scénarios que l’industrie de la cinématographie nous présente qui d’ailleurs sont très souvent contraires à nos réalités. 

Ce que ce mythe nous apprend :
  • La clé de l’amour vrai c’est le sexe ;
  • Lorsque le sexe est pratiqué en dehors du mariage, il est sans conséquences ;
  • On sera heureux dans notre mariage parce que le sexe sera consommé autant de fois que possible ;
  • Pour être une femme intéressante, il faut avoir connu plusieurs hommes.

Sauf que :
  • Nous avons tous soif d’intimité ;
  • Chacun est à la recherche de son identité ;
  • Chacun craint d’être perdant dans son mariage ;
  • Pendant que les hommes sont portés vers le sexe, les femmes désirent plus d’affection.

Les dangers : 
  • Le sexe n’a rien de similaire à l’intimité ;
  • Le sexe pratiqué en dehors du mariage entraîne la perte de confiance entre les partenaires ;
  • Le sexe hors mariage a de nombreuses conséquences.


3- Le mythe du succès et carrière 

Concerne tout ce qui est en rapport avec notre succès professionnel ou de la vie en général.

Ce que ce mythe nous apprend :
  • La réussite dans notre carrière professionnelle nous fait nous sentir importante ;
  • Le fait que nous ayons le pouvoir financier entraîne le bonheur.

Sauf que :
  • Chacun voudrait se sentir valorisée ;
  • En dehors de notre beauté nous sommes capables de réaliser des projets.

Les dangers :
  • Plusieurs choses peuvent nous bloquer dans notre carrière ;
  • L’argent n’achète pas le bonheur ;
  • Lorsqu’on atteint ses objectifs, la satisfaction est temporaire.

4- Le mythe Amour et Mariage  


Ce que ce mythe nous apprend : 
  • Je vaux quelque chose si je suis aimée ;
  • C’est l’amour qui sera la base de notre relation ;
  • Cette sensation d’amour ne sera jamais perdue.

Sauf que : 
  • Etre amoureuse c’est excitant, ça réveille beaucoup d’émotions ;
  • Les chansons, films et livres romantiques nous amènent à croire en l’amour ;
  • Les femmes ont tendance à être plus sentimentales.

Les dangers :
  • L’amour ne se résume pas à un sentiment mais plutôt un engagement des parties ;
  • L’amour aussi fort qu’on l’imagine finira par se dissiper si on ne l’entretien pas ;
  • Les objectifs mal définis détruisent beaucoup de relations ; 
  • Les personnes célibataires ont aussi des valeurs, pas seulement celles qui sont mariées.

5- Le mythe de la parenté  

Il s'inspire du fait qu'avoir un enfant est la base de tout. Sans l'enfant un couple ne peut vivre heureux.

Ce que ce mythe nous apprend :
  • Si j’ai des enfants, j’aurai une meilleure estime de moi ;
  • Les enfants nous gardent unis quand il y’a des problèmes ;
  • Si je lui montre que je peux procréer, cela l’amènera à m’épouser.

Sauf que :
  • Notre culture nous enseigne que nous ne sommes quelqu’un que si nous avons des enfants ;
  • Nous croyons que les enfants sauveront notre foyer ;
  • On veut désespérément se marier.

Les dangers :
  • Nous pensons que les foyers sans enfants sont désespérés ;
  • Les enfants sont une source de stress dans notre mariage ;
  • L’amour qu’un homme a pour une femme uniquement parce qu’elle peut procréer est superficiel et ne peut aboutir à rien. 

Tous ces mythes cités plus haut, mènent aux frustrations et aux rêves irréalistes. En tant que célibataire, tu ne dois pas te baser dessus pour prendre la décision de te marier. Ces mythes ne doivent pas forger ta compréhension de la notion de mariage car ce sont des idées fausses. Le monde aspire à un bonheur temporaire et illusoire mais Dieu a un plan durable pour les foyers unis, qui vise l’intimité, l’unité et l’espérance. Son désir, c’est que nous ayons une vie abondante. Jean 10 :10 

Si cet article t'as bénie, n'hésites pas à le partager !

A bientôt,

Aurélie 

Sexualité et Célibat

Hello Princesse !👋

Tu te demandes certainement comment gérer tes problèmes sexuels pendant le célibat ? Tu te dis qu’il est impossible pour toi de rester sans sexe ? Le monde t'explique que sans sexe tu deviendras malade.  Tu trouveras dans cet article les éléments qui te permettront d’attendre le bon moment pour une vie sexuelle épanouie.





A- Le sexe d’après la société : 

Dans cette partie, nous allons voir quelques exemples de conceptions de la sexualité du point de vue de la société d'aujourd'hui :
  • Le sexe qualifie celui qui le pratique, il est son identité ;
  • Le sexe englobe tout : l’amour, la vie, les relations intimes ;
  • Le sexe est d’actualité, c’est courant, il est pratiqué par tous ;
  • Le sexe est bon et il ne faut pas s’en priver ;
  • Le sexe non pratiqué par une personne entraîne la maladie ;
  • Celui qui n’a pas de vie sexuelle n’est pas à la page ;
  • Dieu veut nous empêcher de jouir du sexe et d’en être épanoui.
Malheureusement toutes ces idées qui précèdent sont une déformation de ce qu’est le sexe du point de vue originel, du point de vue de Dieu, tel qu’Il avait pensé à la création.

B- Le sexe selon la bible : 

La Bible qui est inspirée de Dieu, nous enseigne sur le sexe (rapport sexuel) que : 
  • Le sexe est institué par Dieu ;
  • Le sexe est le plan de Dieu pour l'épanouissement d'un couple ;
  • Le sexe est total, il engage toutes les dimensions de Notre Etre ;
  • Le sexe est le scellé d'une alliance d'amour, un pacte de sang ;
  • Le sexe est bon.

C- Les objectifs du sexe selon Dieu :

- La procréation : il a été créé par Dieu pour assurer la reproduction et une saine descendance. Genèse 1 : 28

- Le plaisir : Dieu a créé le sexe afin que les conjoints y trouvent du plaisir et trouvent une pleine satisfaction. Cantiques 5 : 11-16 et  7 : 1-8

- La protection : pour se protéger mutuellement, notamment contre l’impudicité et l’immoralité. 1 Corinthiens 7 : 2

- L’unité : pour favoriser l’union et la force d’un couple dans un foyer. Genèse 2 : 24


D- Les conséquences des relations sexuelles hors mariage : 

La désobéissance à cette ordonnance du Seigneur entraîne de multiples conséquences notamment : 
  • Le brisement de ta communion avec Dieu ;
  • La frustration dans ta nudité découverte et ta virginité perdue ;
  • La perte de confiance vis-à-vis du sexe opposé ;
  • L’accès à la culpabilité permanente, le manque de paix ;
  • La porte ouverte à une grossesse indésirable et parfois très précoce ;
  • L’accès aux maladies sexuellement transmissibles à savoir le VIH, IST de divers genres, parfois la mort si mal soignée ;
  • Les blessures émotionnelles assez profondes qui entraînent la rupture des relations surtout dans le cadre des fiançailles ;
  • Le désordre dans tes relations dû à la quête permanente d'un partenaire plus habile surtout dans le cas d'une première expérience traumatisante ;
  • L'incontinence lorsqu'un vit dans un cadre où règne l'impudicité ou lorsqu'on a des fréquentations aux mœurs légères.

E- Les actions à entreprendre : 

Si tu fais partie de celles qui ont perdu leur virginité ou qui se sentent mal d’avoir eu ces pratiques hors du cadre du mariage et qui en sortent avec au moins une de ces conséquences, tu dois d’abord te repentir et faire confiance au Seigneur car si tu lui as donné ta vie, rappelles-toi que tu es devenue une nouvelle créature et que toutes choses sont passées.

Si tu te retrouves parmi celles qui vivent dans l’immoralité sexuelle, cette vie te déplaît et tu veux y renoncer, saches que tout n’est pas fini pour toi, Dieu pardonne le pécheur. Il suffit de reconnaître ton péché, d’y renoncer et d’inviter le Seigneur à te pardonner. La bible déclare dans 1 Jean 1 : 9 que si tu confesses ton péché, il est fidèle et juste pour te pardonner.

Le pardon de Dieu est disponible, tu n’as qu’à lui faire confiance qu’il t’écoute comme il promet dans sa parole. Afin que le pardon soit total tu devrais t’engager à te détourner de cette voie et abandonner cette relation informelle qui n’est nullement de lui.

Une fois que tu as passé cette étape : 

- Tu devras désormais avoir des relations saines avec le sexe opposé.

- Tu devras comprendre la différence entre la femme et l’homme. Car l’homme est plus visuel tandis que la femme est plus sensorielle. Il existe plusieurs autres différences qui ne sont pas à négliger, on les verra une autre fois.

- Tu dois faire attention à ton apparence physique, le type de vêtement que tu portes, éviter d’exposer tes parties intimes (cuisse, ventre, aisselles, fesses, poitrine).

- Tu dois décider d’obéir à Dieu, en suivant ses instructions et te laisser diriger par le Saint Esprit.
Décide de vivre dans la sanctification et de fuir les contextes qui t’exposent à l’impudicité.

- Tu devrais éviter d’être à des mauvais endroits : les lieux obscurs, les lieux de dealers et autres drogués, des boîtes de nuit et lieux de prostitutions, bref des lieux d’insécurité.

- Tu dois refuser toutes relations dysfonctionnelles, celles qui ne t’amènent nulle part mais nuisent à ta santé spirituelle et émotionnelle.

- Occupe-toi à l’œuvre de Dieu et aux questions spirituelles pour avoir l’esprit détourné de cette immoralité.

- Aies les regards plongées dans Sa Parole (Bible) et médites-la afin qu'elle envahisse ton âme.



Bien que le monde t’offre une certaine image du sexe, tu devras te souvenir que le sexe est un don de Dieu crée pour être consommé uniquement dans le cadre du mariage. Si tu le pratiques en dehors tu t’exposes à de nombreuses conséquences notamment la perte de ta communion avec Dieu, les maladies, etc. 
Si tu t’es reconnue dans cette vie et que tu aimerais changer, rappelles-toi que la grâce de Dieu est disponible, il suffit d’expérimenter le pardon de Dieu en le lui demandant de manière sincère et croire à son pardon et IL te restaurera.

Tu as été bénie ? Partage cet article avec d’autres personnes. 

A bientôt ! 😍

Aurélie 




Suis-je prête à me marier ?

Hello Lady,


Tu désires te marier ? Il est important de te connaître et de savoir si tu es prête pour cela car se marier est une bonne chose, mais être prête est indispensable. J’ai rédigé cet article pour toi parce que beaucoup de femmes se sont mariées sans être prêtes et ont connu d’énormes frustrations et pour d’autres cela a demandé beaucoup d’ajustements. Laisse-moi évoquer dans les lignes qui suivent quelques aspects qui te permettront de te poser les bonnes questions. 



1-Il faut être prête émotionnellement 


Dans cette partie, il est question de t’évaluer pour savoir si tu as une estime de toi, si tu as un amour propre sans toutefois exagérer. 

  • Il faudrait que tu t’acceptes comme une célibataire sans que cela soit un fardeau pour toi, ni perçu de toi comme une quelconque malédiction ; parce que c'est une saison de préparation.
  • Il faudrait que tu te reconnaisses comme une charmante créature de Dieu. Peu importe ce que les gens t’ont dit, peu importe si tu te trouves trop grosse ou trop maigre comme ce fut mon cas lorsque j’étais célibataire. Apprend à être heureuse, à t’apprécier, à te sentir belle et bien dans ta peau !
  • Tu dois connaître ton identité chrétienne et tu dois avoir des principes et des standards auxquels tu tiens fermeDes standards à ne rabaisser sous aucun prétexte car tu connais Christ.
  • Tu dois connaître ton tempérament (on en distingue quatre principalement, je les développerai dans un prochain article) et ceci nécessite d’avoir une certaine personnalité. Tu ne dois pas être ballottée à tous vents, tu dois savoir être ferme dans tes positions. 
  • Tu devrais aussi connaître tes dons et talents et être en train de travailler dans ton appel
  • Tu devrais être une femme mature, sobre, modérée, peu extravagante : une femme modeste.
  • Tu ne dois pas te laisser dominer par tes émotions mais être une femme d’Esprit c’est-à-dire qui se laisse diriger et conduire par le Saint Esprit. 


2-Il faut être prête socialement


Sur ce plan, il est question d’être en mesure de s’évaluer dans nos relations avec les autres.

  • Tu dois pouvoir avoir des amitiés saines et durables car il y’a des femmes qui sont incapables de garder une amitié pendant longtemps. Elles sont facilement jalouses, envieuses ou querelleuses. 
  • Tu dois te rassurer d’être une amie fidèle qui sait choisir ses compagnies et rester loyale.
  • Tu dois être en mesure d’avoir des relations saines avec le sexe opposé sans que tu ne laisses tes sentiments ou autres fantasmes prendre le dessus car il arrive souvent à certaines femmes d’être amoureuses d’un homme qui veut une simple amitié et rien de plus. Tu dois être à mesure de gérer ce genre de relation. 
  • C’est aussi important d’avoir de bonnes relations avec les autorités autour de toi. Ça peut être ton chef hiérarchique, ton professeur, tes parents, ton leader spirituel, ton aînée dans la foi, ton grand frère ou ta grande sœur, etc. Tu dois être respectueuse envers eux pour pouvoir mieux respecter ton mari car ton futur époux sera l’autorité établie par Dieu sur toi.
  • Tu dois être en mesure de bien te tenir en public, développer le savoir-vivre en société et respecter ton prochain. 
  • Tu dois pouvoir avoir de bons rapports avec ta famille. Elle peut compter sur toi en tant que membre de la famille. Tu dois être quelqu’une de serviable. 
  • Tu dois être dynamique et même être au service de ton église locale.
  • Tu dois avoir une hygiène soignée tant de ton corps que de ton environnement (ta maison, ta chambre, ton bureau, ton espace, etc.) et savoir te vêtir coquette mais sans trop d'extravagance sinon beaucoup de modestie. Tu dois suffisamment prendre soin de toi car la Bible nous dit que notre corps est le temple du Saint Esprit, alors nous devons en prendre soin (1 Corinthiens 6 :19).


3-Il faut être prête financièrement

Il est question ici d'évaluer ton rapport avec l’argent et ta manière de gérer tes finances.

  • Tu dois être en mesure de garder un emploi que tu as déjà ou savoir te battre et utiliser les ressources que tu as pour générer des revenus. Bref, tu dois être productive ! 
  • Tu dois avoir une vision que tu nourris et dont tu es prête pour sa réalisation avec des plans à court, moyen et long terme.
  • Tu dois être à mesure d’être responsable financièrement, avoir un bon rapport avec l’argent et être digne de confiance dans la gestion financière.
  • Tu dois être libérale, être en mesure de donner pour soutenir les autres, les nécessiteux, les membres de ta famille, les œuvres chrétiennes et missionnaires, favoriser l’avancée du royaume. 
  • Tu dois savoir donner sans murmurer car on rencontre encore des femmes avares.
  • Tu dois être prête à tenir tes finances comme dans un foyer c’est-à-dire être à mesure d’élaborer un budget et l’exécuter. 
  • Tu dois également apprendre à épargner pour gérer les imprévus.

4-Il faut être prête spirituellement 

Pour moi, c’est le plus important, car lorsque tu es prête spirituellement, le Saint Esprit t’accorde une certaine sagesse et la maturité pour gérer les autres points.
Ce point requiert d’avoir une relation profonde et personnelle avec Dieu. Qu’Il te reconnaisse comme son enfant ou comme sa fille bien-aimée.
  • Il faut que cette relation qui a commencé le jour où tu as accepté Jésus-Christ dans ta vie comme ton Sauveur et Seigneur soit entrain de croître dans le sens de la maturité au point où tu te considères comme disciple. 
  • De même que tu sois en mesure de gagner des âmes et de pouvoir les aider à grandir et être elles-mêmes des disciples (Matthieu 28 :18-20). C’est le premier appel de tout croyant.
  • Tu dois éviter d’être une chrétienne aux actes contradictoires. Une chrétienne charnelle dont la vie laisse à se poser des questions parce qu’on y voit aucune différence de conduite comparativement à celle d'une femme sans consécration à Dieu.
  • Tu dois avoir une bonne relation avec le Saint Esprit. Tu dois savoir l’écouter, te laisser diriger par Lui, le laisser te révéler la volonté de Dieu. Tu dois en faire ton ami.
  • Tu dois être en mesure de comprendre ou discerner la volonté de Dieu pour ta vie, comprendre ses directives pour toi. Tu dois connaître ce pourquoi tu es née en tant qu’individu. 

Si tu parviens à t’évaluer sur chacun des points suscités alors tu peux estimer que tu es déjà prête pour le mariage.
Si tu ne l’es pas encore, je t’encourage à travailler sur les autres aspects et beaucoup prier pour le brisement. Laisse le Seigneur faire son œuvre en toi (sa chirurgie) afin que lorsque ton Adam te verra, que cela ne soit pas une surprise pour toi car tu sais que tu es prête.
Si tu estimes être prête depuis dans ces différents aspects, mais aucun homme n’est encore venu te demander en mariage, ne t’inquiètes pas ! Il n’est jamais trop tard avec Dieu. Certainement ce n’est pas encore son timing. Le Seigneur doit être en train de régler quelques détails dans la vie de ton Adam afin qu’il soit à son tour prêt. Il ne manquera plus qu’à initier votre rencontre. Amen !

Si tu as été bénie, ne gardes pas ceci pour toi toute seule. Partages cet article avec d’autres femmes, elles en ont certainement besoin.

Que Dieu te bénisse abondamment,

Aurélie 

Les différentes étapes du mariage


Lady,

Au travers de cet article, je veux t’expliquer les étapes du mariage comme je l’ai annoncé dans mon précédent article. Je vais te montrer pourquoi chaque étape est importante dans la réussite de ton mariage. Lis et partages.



Le célibat est une période importante de la vie bien qu’elle soit mal vécue par certaines personnes. Elle est une étape qui te permet de mieux te préparer avant d’entrer dans ton foyer. Surtout si tu veux en faire un témoignage vivant pour glorifier le Seigneur.

Etape 1 - le Oui :

C’est la première étape et pas la moindre car elle requiert des partenaires de s'engager sans nécessairement savoir tout ce à quoi ils s'engagent. Plusieurs partenaires ont souvent laissé l'attitude des autres parler à leur place. Et lorsque les problèmes ont surgi la femme a déclaré n’avoir jamais donné son accord de principe. Lady soit une personne vraie et loyale. Que ton oui soit oui et ton non soit non. Ce qu’on y ajoute vient du malin (Matthieu 5 : 37). Ne te laisse pas prendre par ça.

Etape 2 - les fréquentations : 

C’est une étape très capitale car elle permet de savoir :
  • Avec qui on s’engage ?
  • Comment est cette personne ?
  • Comment elle vit ?
  • Quelles sont ses qualités ?
  • Quels sont ses défauts ?
  • Quels sont ses projets ?
  • Qui sont les membres de sa famille ?
  • Quel est sa conception du mariage ?
  • Quelles sont ses bases bibliques ?
  • Sur quels fondements elle repose ?
  • Etc...
C’est l’étape idéale pour se rendre visite. Vous apprenez à mieux vous connaître. Vous créez les bases d’une amitié solide. Vous vous rencontrez dans des endroits publics pour échanger sur un sujet qui concerne la relation ou sur des décisions concernant votre projet. Vous planifiez les visites des familles et leaders spirituels. Il est important à cette étape de faire des examens prénuptiaux avant d’aller rencontrer les parents ou leaders.

Etape 3 - les fiançailles :

  • C’est une étape qui commence après avoir rencontré tour à tour les différentes personnes clés de nos familles (parents, tuteurs, frères et sœurs) pour obtenir leur accord et leur bénédiction. Il faut rencontrer aussi les leaders spirituels pour obtenir leur accord et leur soutien dans la prière pour les étapes à venir.
  • C’est une phase dans laquelle tu dois passer beaucoup de temps dans la prière pour poser les fondements spirituels de votre futur foyer (prier pour le foyer, le projet de vie, etc.)
  • C’est aussi une phase d’écoute, dans laquelle le Seigneur te donne les directives sur comment procéder dans les démarches à faire et la suite des étapes.
  • C’est également une phase de planification dans laquelle on fixe les dates, un chronogramme de l’évolution des choses. On planifie également ce qu’on désire dans notre future vie de couple : lieu d’habitation, le nombre d’enfants, l’organisation des charges, la gestion des finances, les règles de fonctionnement de notre foyer, etc. 
  • Elle permet aussi de faire la publication des bans et rencontrer les autorités religieuses pour demander la bénédiction nuptiale.
  • La planification même du jour J, les différentes cérémonies, les lieux d’organisations et les différents intervenants.

  

Etape 4 - Le mariage coutumier :

A cette étape, les familles se réunissent et la fiancée est dotée et reçu comme nouveau membre de la belle-famille. La famille de la fiancée se réjouit de la relâcher et de la voir se joindre à son conjoint pour fonder une nouvelle famille.
Il est important de l’organiser de manière chrétienne car certaines familles non chrétiennes en profitent souvent pour y joindre des pratiques pas correctes à l’endroit des conjoints.
Vos leaders spirituels ont la charge de vous soutenir dans la prière dans cette étape.
Il est conseillé aux hommes de respecter cette étape car il est juste de voir la famille de la femme accepter de donner leur fille et de la bénir en retour (Histoire de Rebecca dans Genèse 24 : 1-67).
Dieu agrée cette étape et la prend au sérieux tout comme les autres car une femme appartient à son père jusqu’à ce qu’elle le quitte pour se joindre à un homme par les liens du mariage. 
Lady, n’accepte pas qu’un homme vienne te prendre comme s'il te volait parce que ta famille t'observe et s'attend à ce que tu fasses la différence.
Cette étape se célèbre dans la famille de la fiancée, soit chez ses parents, soit chez son responsable de famille ou chez ses grands-parents. Tout dépend des familles, des us et coutumes ou même du rang qu’occupe la fiancée dans sa famille, il n’y a pas de règle standard.

Etape 5 - Le mariage civil :

Toute autorité est instituée de Dieu qu’elle soit civique ou religieuse (Romains 13 : 1-7). Dans la société aujourd’hui, il y’a des règles établies parmi lesquelles figure l'union des conjoints devant les autorités compétentes avec choix (à l’avance) du régime matrimonial (régime monogamique ou régime polygamique) et choix de la répartition des biens (biens communs ou bien séparés).
Il est célébré soit dans une mairie, un hôtel de ville et à la demande il peut être aussi délocalisé.
Suite à des arrangements préalables, il peut se faire dans un domicile, en plein air, dans un local neutre, etc. Tout dépend des conjoints.

Etape 6 - Le mariage religieux 

L’étape la plus attendue, la dernière étape, l’étape de scellée ou étape du non-retour. Il s’agit de l’étape de la bénédiction nuptiale devant les autorités et fidèles de l’église, où les conjoints reçoivent la bénédiction finale qui leur donne l’accès à leur future vie de couple. C’est juste la matérialisation physique de ce qui a déjà été fait dans le spirituel. L’église est juste témoin de l’union sacrée entre les conjoints.
Elle est généralement célébrée dans une église comme un service spécial avec toutes les étapes d’un service ordinaire à la seule différence qu’il y’a une phase où les pasteurs et autres imposent les mains aux conjoints pour sceller leur union.
J’aime cette phase parce que toutes les paroles de bénédictions sont dites et des prières sont élevées à l’endroit des conjoints. Ils sont unis pour la vie.

Pour conclure, les étapes du mariage sont capitales pour permettre aux conjoints de poser des fondements solides pour leur mariage. Ces étapes les aident à planifier et à s’évaluer pour savoir à chaque fois ce qui doit être fait et ce qui a déjà été fait. 
Ta période de célibat t’aide à mieux te préparer pour ces étapes car il est important de les mémoriser pour ne pas te tromper le moment venu.
Tu as été bénie par cet article, ne le gardes pas pour toi. Partages-l avec les autres.

Que Dieu te bénisse,

Aurélie

Le Mariage, c'est quoi au juste ?

Plusieurs femmes et hommes désirent et rêvent de se marier, mais plusieurs d’entre eux s’engagent sans vraiment comprendre le contenu du mariage. Je souhaite au travers de cet article t’aider à comprendre ce qu’est la notion de mariage. Lis cet article et que cela puisse te bénir.



Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerai te donner une définition résumée de ce qu’est le mariage.
Selon le dictionnaire, c'est un acte solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par le Code civil (mariage civil) ou par les lois religieuses (mariage religieux) ; 

Je pourrais ajouter que le mariage est une union sacrée entre deux personnes : homme et femme, qui se mettent ensemble pour fonder une nouvelle famille pour toute leur vie.

Suite à cette définition, j’aimerai m’appesantir sur les idées erronées que certaines personnes ont au sujet du mariage afin que tu ne te laisses pas avoir par elles.

A- Les fausses conceptions du mariage : 

  • Le mariage est conçu comme un conte de fée dans lequel le prince charmant vient trouver sa princesse afin qu’ils se marient, aient des enfants et vivent heureux.
  • Le mariage c’est des jeunes gens si beaux et belles qui se mettent ensemble pour toujours sans jamais avoir de problèmes.
  • Le mariage est conçu comme l’union de personnes vivants ensemble et ayant des rapports sexuels à volonté car c’est ce qui les lie.
  • Le mariage, c’est deux personnes ayant des carrières prometteuses : ils ont assez d’argent par conséquent ne manquerons jamais de rien.
  • Le mariage, c’est le coup de foudre entre deux personnes : elles s’aiment passionnément et sont certaines de ne jamais perdre cette flamme.
  • Le mariage, c’est le fait d’avoir ou de pouvoir faire les enfants : du moment où nous avons des enfants, cela gardera notre union.
Toutes ces idées erronées sur la notion de mariage ont entraîné la plupart des mariages à la destruction car basés sur de mauvais Fondements. Il serait important avant de s’engager de comprendre les objectifs de Dieu pour le mariage. Quelle était sa pensée lorsqu’Il créait cette institution ?

B- Les objectifs de Dieu pour le mariage :

- Dieu notre père est celui qui a institué le mariage en premier :
Il est important de comprendre quelle était sa pensée lorsqu’il l’instituait :
C’était la stratégie de Dieu pour palier à la solitude de l’homme (Genèse 2 : 18). Mais avant il avait confié une tâche à l’homme, celle de cultiver le jardin d’Eden (Genèse 2 :16-17).
Ceci dit, chaque homme a une mission que Dieu lui a confié et qui lui nécessite d’avoir une aide qui lui permettra d’atteindre ses objectifs ou de réaliser sa tâche. Alors Lady, toi qui me lit en ce moment et qui attend ton Adam, saches que tu es l’aide de quelqu’un, d’un homme à qui Dieu a confié une mission. Prie afin que le Seigneur te connecte à cet homme en son temps.

- Dieu créa le mariage pour refléter son image : (Genèse 1 : 27)
Ceux qui vous verront vivre votre mariage devront voir l’image de Dieu au travers de votre vie. Malheureusement, nombreux sont les couples chrétiens qui ne reflètent plus l’image de Christ. En effet, la plupart de ces mariages se sont conçus sur de mauvaises fondations.
Si tu aspires au mariage, recherches permanemment la gloire de Dieu et pries pour bâtir un foyer à l’image de Dieu.

- Dieu créa le mariage pour assurer une sainte descendance, un héritage divin :(Genèse 1 : 28a)
Il souhaite que tout couple marié selon son cœur laisse un héritage, des enfants, des fils spirituels, voir même des œuvres spirituelles. Que vous ayez des enfants ou pas. Dieu voudrait que vous laissiez un héritage sur cette terre dont les générations futures pourront bénéficier.

- Dieu créa le mariage pour que les conjoints se complètent mutuellement : (Genèse 2:24). Malheureusement, les jeunes célibataires cherchent seulement ceux qui leur ressemblent. Un couple idéal est un couple complémentaire, les forces de l’un complètent les faiblesses de l’autre. Ensemble, ils accompliront de grandes choses mieux que lorsque chacun évolue singulièrement. Je souhaite que tu cherches à compléter ton futur conjoint et que ce soit réciproque (vice-versa).

- Dieu créa le mariage pour créer la compagnie : (Genèse 2 : 24
Les deux conjoints sont appelés à quitter leurs parents pour s’attacher. Ils ne dépendent plus de leurs familles respectives mais forment plutôt une unité. Chaque couple devrait travailler à préserver cette unité qui est la base de l'épanouissement dans le foyer.

- Dieu créa le mariage afin d’imprimer l’image de la relation de Christ et son Eglise comme décrit dans Éphésiens 5 : 22-32.

Ceci étant, nous comprenons que le mariage est une occasion de glorifier Dieu par notre manière de le vivre. De même si tu envisages te marier, Il y’a quelques étapes à suivre avant le OUI d’engagement. 
  • Les fréquentations 
  • Les fiançailles
  • Le mariage proprement dit : coutumier, civil et religieux.
Dans un prochain article, je parlerai plus en détails de ces étapes qui sont tout aussi importantes pour la réussite de ton mariage.

En somme, le mariage n’est pas une fin en soi. Ce n’est non plus les idées erronées que nous avons dans la tête mais plutôt une institution divine.
Dieu lui-même est l’instituteur du mariage, raison pour laquelle c’est lui qui l'agrée pour ses enfants, peut-être pas pour tous car il révèle à chacun sa volonté. Il est donc important avant d’y entrer de connaitre ses plans pour le mariage.

Tu as été bénie ? Je t’invite à partager avec d’autres personnes autour de toi.

Que Dieu te bénisse ! 

Aurélie 

Evénement : Pique-nique des Esthers

Hello Princesse,

Pour toi qui n'a pas pu assister au dernier atelier des Esthers, J'aimerai te faire ici un petit compte rendu.
Le samedi 06 Mai a eu lieu dans les jardins de la place du gouvernement notre tout premier pique-nique dont le thème était "Être une employée de qualité". Tout s'est bien passé malgré la pluie qui était au rendez vous. 
Un aperçu du pique-nique

Notre objectif était de relaxer un peu et de passer des moments de qualité entre sœurs et amies mais surtout de rendre d'infinis actions de grâce au Seigneur pour nos différents boulots.
Nous avons eu la présence des Secrétaire de Direction, Comptables, de conseillère en voyages, de Commercial et d'auditrice Interne. 
Waouh!!! Que de talents dans la maison de notre père !

Installation 


L'arrivée des participantes 

Nous avons débuté par la prière


Le début du partage 


Moment de partage 


Surprises par la pluie, nous ne nous sommes pas découragés mais avions poursuivi notre programme en remerciant le Seigneur pour nos vies, nos boulots et pour le temps qu'il faisait.

Toujours en prière d'actions de grâce 

Dans les échanges de nos expériences  


La pluie n'a été d'aucun frein à ce programme. Les Esthers sont persévérantes !


Le pique-nique des Esthers, fût de moments exceptionnels ! Nous rendons grâce à Dieu pour ce jour car il a été au contrôle ; même la pluie n'a pas été un obstacle pour nous.  
Merci à toutes les femmes qui ont participées à ce pique-nique. Vivement la prochaine édition !

Si tu souhaites participer au prochain programme des Esthers, tu peux me contacter en privée pour avoir les détails.

Que Dieu te bénisse !

Aurélie

J'ai une demande en mariage, que faire ?

Hello Lady !

Il y'a quelques jours dans un forum de femmes auquel j'appartiens, il a été posé la question de savoir ce qu'on devrait faire face à une demande en mariage ? Tu as peut-être déjà reçu une demande, mais tu ne sais comment t'y prendre, ni quoi dire. Voilà la raison pour laquelle j'aimerais partager avec toi quelques pistes de réponses que j'ai partagées à ces femmes pour répondre à cette préoccupation.   Pour être plus explicite, il faut ressortir quelques cas de figure : 




Cas 1 : Tu as reçu une demande en mariage, comment réagir en premier : 

Il est important que lorsque tu reçois une demande, que tu rendes d'abord grâce à Dieu avant de répondre au prétendant, même si ce n'est pas ton genre de mec. J'ai des témoignages de femmes qui n'ont jamais reçu une demande en mariage, qui n’ont jamais ou pas souvent été courtisées par un homme. Ces femmes sont dans la quarantaine et plus, donc dis-toi qu'un homme qui vient vers toi est une grâce ou un privilège auquel d'autres femmes aspirent.

Cas 2 : Que faire lorsque ce n'est pas réciproque ?

Lorsque ce n’est pas réciproque, après avoir rendu grâce à Dieu, dis gentiment, poliment et avec amour au prétendant que tu ne te voies pas vivre avec lui. En ce moment, rassures toi que tu ne le fais pas par calcul. En effet, on peut souvent être envieuse lorsqu'on se rend compte que l’homme qu’on a refusé est allé vers une autre, qu’elle a dit oui et qu’il se produit de grandes choses dans leur vie. En gros, la femme qui lui a répondu favorablement l’a aidé à bien se mettre et cela peut susciter en toi des regrets. Je parle par expérience donc fait très attention à la réponse que tu peux donner. Soit convaincue de ton Non et surtout pas de regrets !!

Cas 3 : Que faire lorsque tu l'aimes aussi et que tu attendais ?

Après avoir rendu grâce à Dieu, pries pour davantage te rassurer si c'est le bon ou si ce n’est pas tes émotions qui t’emballent. C’est important car c'est pendant que tu pries que les choses cachées de sa vie sont exposées. Parfois quand on attend trop, le danger c'est qu'on ne veut plus prier, prétextant que s'il est venu c'est forcément le plan de Dieu. Mais c'est faux ! Il faut être très pointilleuse. Moi, j'ai souvent une série de questions que je pose pour savoir à qui j'ai à faire. Il faut faire beaucoup attention aux SENTIMENTS (LES SENTIR QUI MENTENT). Il faut aussi se laisser désirer. Ne pas directement dire Oui ! Comme si tu attendais et que s'il ne le faisait pas, tu allais mourir. Il doit ressentir qu'il a chassé sa future femme parce que l'homme a tendance à ne pas donner de la valeur à ce qui est facile à obtenir. Tu es une PERLE RARE, laisses-toi désirer (mais pas pour une éternité aussi). Il faut prier pour que DIEU t'accorde la sagesse...


Cas 4 : Que faire lorsque tu es hésitante ? 

Lorsqu'on est hésitante ou pas prête, ici il y a deux sous-points qui se présentent :

A- Si tu es convaincue que c'est lui et qu'ayant prié et tout le reste, tu veux répondre.
Fais-lui connaître tes craintes et accordez-vous pour une période. Ceci, afin que chacun de vous sois conscient de son engagement et reste avec la vision du projet.

B- Mais si tu n'es pas convaincue, S'il te plaît, de grâce ne lui perd pas le temps ! Car il y a une femme qui attend qu'on lui demande la main à côté et qui est déjà prête pour le mariage. Laisse-le « aller se chercher ». Beaucoup de femmes ont fait des erreurs en perdant le temps au prétendant. Elle veut prier pendant des mois, voire des années. Sois honnête avec toi-même ! Si ton frère est traité de la sorte par une jeune fille, seras-tu d’accord ? Non je présume !

Conclusion :

Pour conclure de manière générale, si tu reçois une demande en mariage :

  • Rends grâce à Dieu ;
  • Va devant le Seigneur dans la prière avec le dossier ;
  • Si tu es sûre de ta réponse (négative ou positive), parles-en à un leader de confiance et qui a de la maturité pour te répondre, sans avis partagé ou qui peut être neutre c.à.d. te répondre avec franchise ;
  • Parles-en avec un (e) aîné (e) mature (femme de préférence) qui peut porter le fardeau dans la prière avec toi. Il faut vraiment avoir confiance en cette personne car ce n'est pas tous les leaders ou aînés qui sont dignes de confiance et qui sont à même de te donner un conseil qui va impacter positivement ta décision.
  • Il faut surtout et surtout te laisser diriger par le Saint-Esprit, car Il sonde les profondeurs ; Il est celui qui peut voir au-delà, qui peut te guider et te traduire la volonté de Dieu.

Dis-toi que le mariage est une décision qui n'engage que toi parce que demain, tu ne devras pas prendre le motif du genre : « c'est tel ou tel qui m'a demandé de me marier avec lui ». Cela doit émaner de toi-même. De la manière dont tu es venue au Seigneur par toi-même sans qu'on t'y oblige, de la même manière, tu dois choisir ton conjoint. Il doit dépendre de trois choses : ta volonté, ta révélation de la parole de Dieu et le témoignage du Saint-Esprit. 

Tu as été bénie ? Partages avec d'autres. Si tu as besoin de conseils pour un cas particulier que tu traverses, contacte-moi à aurelie@monessenciel.org.

Que Dieu te bénisse,


Aurélie.

Dorcas, une femme aux bonnes œuvres

Lady,

Je vais commencer une nouvelle série sur les femmes de la Bible qui ont marqué leur temps. J'estime qu'elles sont des exemples pour nous, femmes de notre génération. Aujourd'hui, je vais te présenter Dorcas, une femme qui m'a vraiment marqué par son amour et son sens du partage. Tu trouveras dans cet article quelques caractéristiques de sa personnalité. Son histoire se trouve dans Actes 10 : 36-43. Lis et sois édifiée. 





Dorcas, était une femme comme toi et moi. La Bible n'indique pas si elle était mariée ou pas mais juste qu'elle était une femme qui avait une particularité : elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et et pratiquait l'aumône.

Elle avait deux dons dominants : le don de libéralité et la relation d'aide. Le talent qu'elle mettait le plus en valeur était la couture, car elle faisait coudre des vêtements qu'elle offrait aux veuves.

Ce que tu dois retenir de cette description, c'est que tu es UNIQUE. Comme Dorcas, Dieu t'a béni de dons et talents. Tu gagnerais à les identifier de manière claire et commencer à les développer afin d'avoir de l'impact autour de toi comme ce fût son cas. 

Identifies tes dons et talents :

Très souvent, nous laissons sommeiller les dons et talents que le Seigneur a déposé en nous pour plutôt passer du temps à envier où à être jalouse de celles qui sont en train de travailler dans leur appel. Dieu est un papa et a donné quelque chose d'UNIQUE à chacun de ses enfants. 

Princesse, saches que tu as quelque chose à donner car Dieu l'a mis en toi bien avant ta naissance. Tu dois simplement l'identifier et y travailler. 

Ce que tu ne dois pas perdre de vue c'est que ce monde va passer, il y aura une fin à tout. Chacun de nous un jour ou l'autre mourra et devra rendre compte. Malheureusement personne ne sait ni le jour ni l'heure. Raison pour laquelle tu dois te lever et travailler dans ton couloir comme s'il te restait juste une demi-heure à vivre. En général, nous chrétiennes vivons comme si le temps nous appartenait. Malheureusement NON car la Bible déclare que personne ne connaît la fin, seul Dieu le Père le sait. 

Laisses un héritage :

Quel héritage vas-tu laisser à celles qui sont avec toi ou à la prochaine génération? Car Souviens-toi, lorsque Dorcas est morte les veuves entourèrent sa dépouille en pleurant et elles montraient les tuniques et vêtements qu'elle leur avait cousus. Certainement, Dorcas avait un ministère auprès des veuves. Et toi quel est ton ministère dans l'Église en général ou dans ton assemblée locale en particulier ? 
Qu'est-ce que Dieu t'appelle à faire ?
N'enterres pas ton talent ! Lèves-toi et travailles afin de laisser un héritage. 

T'es-tu déjà demandé ce qui sera inscrit sur ta pierre tombale lorsque tu seras enterrée ? Refuses la procrastination et agis comme Dorcas. Le temps est très court.


Agis ! 

Tu auras besoin d'identifier ce que tu sais faire et tu devras te poser les bonnes questions : quels sont mes talents ? Est-ce que cela profite à mon entourage ? Ai-je de l'impact ? Suis-je une bénédiction pour les autres ?

Après t'être posée les bonnes questions, obtiens les réponses par la prière car le Saint-Esprit te connaît mieux que toi-même. Pries afin d'être une source de bénédictions pour les autres !

Pour conclure, n'oublies jamais que tu as été créée de manière unique et que Dieu a mis plusieurs dons et talents en toi. Travailles à les déceler et à les développer afin que lorsque tu ne seras plus, des générations et des générations puissent bénéficier de ces fruits. Poses-toi les bonnes questions comme celles mentionnées plus haut et laisses-toi éclairer par le Saint-Esprit qui t'aidera à découvrir ton couloir et à y travailler. 

Tu as été bénie par l'histoire de Dorcas ? Partages avec d'autres.

A bientôt, 

Aurélie