Qui est la Célibataire ?

Bonjour Princesse, aujourd’hui j’aimerai parler de la célibataire. Dès fois on se pose la question de qui elle est réellement ? On utilise souvent le mot en fonction de nos convenances du genre si nous sommes en relation on n'est plus considérée comme célibataire tantôt c’est celle qui ne s’est jamais mariée, etc... J’aimerai au travers de cet article nous éclaircir un peu sur le sujet. Pour mieux gérer le célibat, il faut bien comprendre ce que c'est.



Définition
Il importe de définir quelques termes :

Selon le dictionnaire Larousse, le célibat est l’état de quelqu’un en âge de se marier et qui n’est pas marié.
En outre Le célibat peut encore être un état matrimonial d’après la loi qui désigne la situation conjugale d’une personne (ex : mariée, veuve et divorcée).

La célibataire est tout simplement une personne qui n’est pas mariée.


La célibataire selon la bible

Le célibat dans la vie d'une femme est une période dans laquelle elle consacre son temps au service de Dieu ou encore s’inquiète des affaires du royaume.
Le célibat peut être un don de Dieu donné à quelqu’une car toutes ne sont pas appelées à se marier.

Selon le passage de Mathieu 19 : 10-12 : il y’a des eunuques ou encore des célibataires qui le sont depuis leur naissance, ça peut être des personnes avec des handicaps physiques, certains qui le sont devenus par des hommes ou de manière volontaire à cause de leur amour et leur zèle pour l’œuvre de Dieu.
Pendant que tu es célibataire, il est important d’identifier si tu as reçu ce don. A ce moment tu pourras juste te consacrer davantage à l’œuvre de Dieu. Mais si tu as des désirs de fonder un foyer, c’est probable que tu ne veuille pas rester célibataire et même que tu n'es pas faite pour le rester.

D’après 1 Corinthiens 7 : 7-9, Paul s’adresse à deux types de célibataires : aux personnes non mariées et aux veuves, les encourageant à rester célibataires mais si elles ne peuvent pas (par manque de continence) qu’elles se marient car c’est un don de rester célibataire à vie.

Au verset 32, il encourage la célibataire à ne pas s’inquiéter de son statut mais plutôt s’inquiéter des choses du Seigneur et des moyens de lui plaire. Nous tirons notre joie non pas du fait d’être mariées mais plutôt à cause de notre relation avec notre Dieu. Voilà pourquoi il faut rechercher Sa volonté parfaite (Romains 12 : 2).

Les différentes catégories de célibataire :

Suivant la définition de célibataire comme étant celle qui n’est pas mariée, nous pouvons identifier cinq catégories :
  • La célibataire : celle-là qui ne s’est jamais mariée pour quelques motifs que ce soit.
  • La personne en concubinage ou union libre : certes en occident aujourd’hui on la reconnaît en "couple de faite" mais selon la bible qui est notre guide, elle n’est pas mariée et de ce fait est célibataire.
  • La fiancée : même si elle est en phase de finalisation du processus de fiançailles, elle reste célibataire jusqu’au jour du mariage où elle signe ou s'engage devant les différents officiants.
  • La divorcée : il est clair qu’une personne mariée redevient célibataire au bout d’un divorce bien que la bible n’encourage pas le divorce. Car c’est la mort qui doit séparer les conjoints.
  • La veuve : suite au décès de son conjoint, elle redevient célibataire. Ce statut ne changera que si elle se remarie.

Les avantages à tirer du statut de célibataire :

Etre célibataire est parfois difficile à vivre par certaine alors que cela ne devrait pas. Il est important de profiter de son célibat car il est plein d’avantages. Voici une liste non exhaustive d’avantages qu’être célibataire procure :

La liberté 
Une célibataire ne rend presque compte à personne à part son leader spirituel ou ses parents si elle habite encore avec eux. Elle peut faire librement ou aisément ses choix : sortir, manger ce qu’elle désire, se vêtir, etc. Elle n’a pas une belle famille à gérer et ne fait  de compromis avec personne.
Elle planifie elle-même ses journées. Elle décide ce qu’elle doit faire, elle établit elle-même son emploi de temps. Elle peut avoir librement ses vacances, elle peut trainer dehors si elle veut (bien que je ne conseille pas sauf en cas d’urgence).

La disponibilité
Elle est très souvent disponible. Elle peut sortir avec des amis, elle peut aisément rendre service dans un département de son église. Elle peut aider d’autres personnes dans le besoin avec ses dons et talents, elle peut servir Dieu avec ce qu’elle possède.
 Elle peut avoir des moments de détente seule ou entres amis. Elle peut assister à des conférences ou séminaires qui l'aideront à se développer. Elle peut être créative et productive à cause de son dynamisme.

L’entretien de soi
Elle s’occupe de son alimentation en mangeant équilibré en suivant un régime diététique sans gêne, manger ce qui lui fait plaisir (glace, pizza, etc.). Elle fait régulièrement le check-up pour savoir si elle est en santé. Elle pratique de l’activité sportive pour se maintenir. Elle a quelques fois du temps pour se reposer et faire des grâces matinées (ne doit pas être une habitude). Elle a du temps pour investir en elle et pour sa croissance spirituelle (formation, retraite, etc.).

L’hospitalité
Elle est hospitalière : elle peut aisément accueillir des personnes chez elle si elle habite seule. Elle peut aider des personnes en difficulté qui viennent vers elle. Elle est accueillante.

L’épargne
Si elle est une bonne intendante de ses biens et finances elle peut faire beaucoup d’économies. Elle peut donner sa dîme et ses offrandes sans problèmes surtout si elle est enseignée (pas pour dire que mariée elle ne le ferra plus).

L’autonomie
Elle a le monopole sur ses biens : elle ne partage avec personne la plupart de ses biens, elle peut s’en servir à sa guise (seulement les principes bibliques excluent tout gaspillage).

La  bonne attitude
Elle est persévérante, ayant compris qu’elle est dans une belle saison, elle décide de demeurer patiente dans l’attente de son futur conjoint.

La responsabilité
Elle se prend en charge. Elle apprend à décider de ses projets toute seule. Elle repartit les charges, les planifie et les résout. Elle peut avoir des personnes à charge (enfants, frères et sœurs, parents). Elle a une maison à entretenir. Elle peut avoir un poste de décision au sein d'une entreprise. En faite elle se prépare à cette responsabilité avant le mariage.

La productivité
Elle est productive, prête à se battre pour gagner sa vie ceci grâce à ses dons et talents. Elle est flexible à la recherche d’un emploi et peut facilement trouver si elle est volontaire. Elle est prête à s’investir dans la vie spirituelle, se former au ministère via un institut biblique. Elle peut investir du temps dans l’évangélisation et le discipolat des nouveaux convertis. Elle peut mentorer des personnes. Elle peut se déployer, travailler aisément dans son appel et porter beaucoup de fruits.

En conclusion la célibataire n’est pas une personne malheureuse, maudite ou reléguée au second rang mais plutôt une personne avec une grande destinée, disponible à servir Dieu et les autres. Elle est celle là qui est prête à chercher la volonté de Dieu pour sa vie afin d’être productive et joyeuse. Elle peut jouir de son temps et le mettre à profit pour organiser sa vie et prendre soin d’elle.


Que Dieu te bénisse 

Aurélie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire