Les défis de la célibataire

Notre société et même l’église aujourd'hui abrite de nombreux célibataires.
Plusieurs raisons semblent être à l'origine de cette situation. Entre autres, les conditions de vie de plus en plus difficiles, le manque d’assurance, la peur de la responsabilité, bref, les raisons diffèrent d’une personne à l’autre. Chaque célibataire a son mot à dire sur le sujet.  L’objectif de cet article est de toucher les réalités du célibat afin d’amener chaque lectrice à voir de près quels peuvent être ses challenges et l’amener à mieux les gérer afin qu’elles s’épanouissent dans cette saison de leur vie. 





1-Constats

D'après quelques recherches, nous pouvons constater que la personne célibataire fait face à plusieurs problèmes que nous pouvons citer comme suit :

  • La solitude : c’est une situation commune aux personnes non mariées ; elle se fait ressentir le plus lorsqu’il faut être accompagnée à un événement ou lorsqu’on vit seule.  Elles se sentent seules lorsque rentrées le soir à la maison, elles aimeraient partager leur journée avec quelqu’un. Et pire encore lorsqu’elles ont des soucis ou événements malheureux et voudraient les partager, cet état de chose est difficile à vivre. 
  • Les moqueries : elles sont très fréquentes en entreprise ou en communauté ; très souvent les collègues ou entourage se mettent ensemble pour se moquer et te rappeler ton statut. Parfois ils vont plus loin en demandant le jour où tu vas te marier. Il est difficile de gérer les moqueries surtout lorsqu’on est chrétienne parce que nos moqueurs vont souvent très loin pour nous heurter et parfois jusqu'à demander si c'est Jésus qu'on attend pour être mariée, bref c'est très blessant!
  • Les pressions : la famille est souvent à l’origine des pressions. Quelquefois elle impose même son choix quand elle s'impatiente du fait que personne ne leur est présenté. D'après elle, c’est inconcevable d’être encore célibataire à un certain âge.  Il est vrai que leur inquiétude est parfois légitime et manifestée par amour. Mais cela devient compliqué lorsque certaines familles s’engagent à chercher un fiancé pour soi : ce qui est très dangereux! Car souvent ce n’est pas en accord avec le plan de Dieu pour notre vie. Tu dois être en mesure de canaliser les pressions de ta famille.
  • La peur de la responsabilité : certaines restent célibataires par peur de la responsabilité, elles ont des difficultés à s’assumer elles-mêmes et arrivent avec peine à s’occuper d’autres personnes. Elles estiment n’avoir pas assez de temps pour elles et difficile d’ajouter des personnes à leurs charges.
  • Les charges : certaines femmes ont une lourde charge dans leur famille notamment celle de s’occuper des autres en assurant leur santé, nutrition, étude comme des chefs de famille. Etant le pourvoyeur des besoins de la famille, elles n’estiment plus qu’il soit nécessaire de se marier par peur de faire souffrir la famille. Ce qui n’est pas mauvais mais elles oublient qu'avec ou sans elles Dieu peut prendre soin des personnes dont elles ont la charge et que ce qui compte premièrement c’est le plan de Dieu pour leurs vies.
  • Les abus : De nombreuses femmes ont été victimes de plusieurs abus notamment sexuels, les violences conjugales des parents qui ont créés un sentiment de peur et de refus de se marier un jour. Pareil pour celles qui ont vécu des abus sexuels, pour elles tous les hommes sont des personnes méchantes donc, elles ne voient pas la nécessité de se marier. 
  • Le manque d’intérêt pour l’avenir : cet aspect concerne les femmes qui n’ont pas d’intérêt, elles s’en foutent de l’avenir, peu importe ce qui peut bien leur arriver. Elles préfèrent rester seules et vivre au jour le jour en attendant la fin de leurs jours.
  • Sentiment de rejet : Il y'a des femmes célibataires appartenant à des groupes d'amies qui pour la plupart se sont mariées et qui de ce fait, ne se sentent plus à leur place car les conversations et intérêts tournent autour du foyer. Du coup, elles ne trouvent plus places et se sentent exclues.
  • Souffrance : elle concerne celles qui ont été victimes d’abus ou de violences qui vivent dans la souffrance. Cette souffrance se fait ressentir lorsque fiancées, elles ont aimé profondément leurs prétendants et n’ont jamais envisagé la rupture ou ne l'ont pas accepté. Pour d’autres, c’est la souffrance due au fait que toutes les autres personnes de leur génération sont déjà mariées.
  • La responsabilité dans l’éducation : c’est le cas des mères célibataires. N’ayant parfois pas de grands revenus, elles doivent assurer seules l’éducation et la scolarité de leurs enfants. 
  • L’amertume : certaines femmes célibataires ont connu beaucoup de ressentiment ou de colère envers ceux qui les ont offensés ou sont en rapport avec leur situation actuelle : mère célibataire, fiancée rejetée, désillusion.

2-Quelques solutions bibliques :

Face aux différents défis rencontrés par la femme célibataire, il est important de rechercher le réconfort auprès du Seigneur. En recherchant sa volonté en toute chose car il a un plan de bonheur pour chacun de ses enfants. Et le plus grand réconfort se trouve dans la Bible. Dans ce second point nous allons examiner les solutions contenues dans la parole de Dieu concernant les quelques défis évoqués au premier point. Je t’invite à méditer et à t’approprier les versets bibliques suivants : 

  • Face à la souffrance : 
- Il promet de te couvrir et te protéger. (Psaume 91:4)
- Son esprit repose sur toi, il te demande de lui remettre ton âme en faisant du bien. (1 Pierre 4 :12-19)
- Le Seigneur promet de te secourir. (Hébreux 2 :18)


  • Face au rejet : 
- Sa grâce te suffit et sa puissance se manifeste dans tes faiblesses. (2 Corinthiens 12:9)
- Reste indifférente face au rejet des autres car même Christ fût lui aussi abandonné. (Esaïe 53 :3)
- Espères-en l’Eternel et attend patiemment sa promesse. (Psaume 130 : 4-5). 


  • Face à La peur : 
- Sache que le Seigneur est avec toi et t’assure sa protection. (Deutéronome 33 :12)
- Quelle que soit ce que tu as eu comme fautes, reconnait les simplement car il est prêt à te pardonner. (1 Jean 1:9)
- Le Seigneur t’exhorte à ne pas avoir peur car il est avec toi dans tous tes projets. (Josué 1 :9)
- Chaque fois que tu as peur, le Seigneur promet de te fortifier et te protéger. (2 Corinthiens 12 :10)


  • Face au chagrin : 
- Quelles que soient les afflictions, Dieu promet la consolation. (2 Corinthiens 1:3-4)
- Le Seigneur te tirera de cette souffrance pour te donner l’abondance.
- L’Eternel est ton époux. (Esaïe 54 : 5)
- Il a compassion de toi. (Esaïe 54 : 8)


3- Quelques conseils  

Pour pouvoir surmonter ces défis, il te faut :
  • Reconnaître ta position en Christ ;
  • Faire un examen intérieur ;
  • T’engager à aider les autres ; 
  • Consacrer du temps à la lecture de la bible, à la méditation et à la prière ;
  • Appliquer les principes bibliques ;
  • T’intégrer dans la famille spirituelle c’est-à-dire faire partie d’une église locale ;
  • T'entourer des personnes qui te comprennent et t’encouragent dans ta marche avec le Seigneur;
  • Découvrir tes dons pour servir les autres et ta mission pour servir le Seigneur c’est-à-dire travailler dans ton appel ;
  • Résister à la pression de l’entourage et t’attacher au Seigneur.


Ce que tu dois savoir pour terminer, c’est que le célibat n’est pas une fatalité, c’est un don spécial de Dieu, une saison de transition. Une étape importante de ta vie dans laquelle tu as beaucoup plus de temps pour te bâtir, travailler à ton appel et t'investir à faire ce qui plaît à Dieu. C’est une période où tu as du temps pour prendre soin des autres, gagner les âmes à Christ en groupe ou individuellement. C’est un moment capital pour être au service de Dieu et ta communauté. Quel que soit l’aspect des difficultés que tu traverses, souviens-toi que tu as un Dieu qui prend soin de toi et t’assure la protection et le réconfort dans sa présence. 

Si tu as été bénie, fais-le moi savoir en commentaire et partage l'article avec d’autres. 

Sois bénie !

Aurélie.