L'importance d'écouter la voix de Dieu

 Salut Lady !


J’ai rédigé cet article à la suite d’une période où j’étais troublé et j’avais l’impression de ne plus entendre Dieu me parler. Alors que je fouillais dans ma bibliothèque, je suis tombée sur un livre que m’avait offerte une amie il y’a quelques années, je me suis saisi de ce livre que j’ai commencé à lire comme jamais. Cela m’a permis de déceler les causes de mes nombreux échecs spirituels. J’ai donc eu à cœur de partager le résumé de ce que j’ai appris de cette lecture et qui m’a énormément édifié. Je t’invite à lire et à mettre en pratique, ainsi tu auras la clé du succès dans ta croissance spirituelle.  





Peu importe les temps, les saisons et les circonstances, Dieu parle toujours. Il nous parle tout le temps et nous avons besoin d’être attentives pour l’entendre. L’écoute est une exigence de sa part (Exode 15 : 26). Raison pour laquelle pour lui obéir, nous avons besoin de l’écouter. 

Pour entendre la voix de Dieu, il faut bien lui appartenir et pour lui appartenir, il faut recevoir Jésus-Christ comme ton Seigneur et Sauveur personnel. Je t’invite à lire l’article sur Comment devenir chrétienne ? pour la suite. Lire Jean 10 : 27 également. La marque de celui qui appartient à Dieu est la capacité à cette personne à écouter la voix de son maître. Beaucoup confondent écouter la voix de Dieu à lire la bible. Il est important de la lire mais la capacité à le suivre réside dans l’écoute de sa voix.

1 - Les caractéristiques de l’écoute de la voix de Dieu

Il en existe trois principales :

- L’écoute de la voix de Dieu est personnelle :
Tout comme nous avons chacune des voix différentes, c’est ainsi que la voix de Dieu est unique et personnelle. Il n’y a aucune voix qui soit similaire à la sienne. C’est pourquoi Jean 10:27 nous rappelle que les brebis entendent la voix du berger et le suivent. Pour qu’une brebis suive son berger, il faut bien qu’elle reconnaisse la voix de celui-ci. Si nous voulons être en sécurité dans nos vies, nous avons besoin d’écouter la voix de Dieu et ceci n’est possible qu’au travers d’une relation intime personnelle et profonde avec Dieu.

- La voix de Dieu n’est pas matérialisée :
Sa voix est invisible, nous ne pouvons ni la voir, ni la toucher. Nous ne pouvons saisir la voix de Dieu que si nous l’écoutons. L’écoute de Dieu n’a rien à voir avec les choses palpables, elle est plutôt basée sur une relation avec Dieu et n’a rien à voir avec le matériel.

- L’écoute de la voix de Dieu est immédiate :
L’écoute de Dieu ne se fait jamais au passé, ni au futur mais plutôt au présent. Nous aimons parler du passé et de l'avenir. Ce qui n'est pas mauvais en soi mais sachons que nous ne sommes ni au passé, ni au futur mais plutôt dans le présent. Alors pour vivre une relation avec Dieu par l’écoute de sa voix ceci doit se faire dans le présent. 

2 - Les avantages de l’écoute de la voix de Dieu

Il y’a un avantage à écouter Dieu entre autres nous recevons ses faveurs et ses bénédictions. Tout comme obéir à Dieu attire des bénédictions de même la désobéissance entraîne les malédictions. Si rien n’avance dans ta vie, rassures-toi que ce n’est pas une conséquence de la désobéissance à la voix de Dieu. 

- Ecouter la voix de Dieu produit la foi :
La bible dit dans le livre de Romains 10:17 que la foi vient de ce qu’on entend, ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. La parole de Dieu (la bible) entraîne selon les grecs le «Logos» et le «Rhema». Le Logos est la parole écrite tandis que le Rhema est la parole révélée. La différence entre ces deux termes est que le logos demeure, elle ne change pas tandis que le Rhema vient à nous tous les jours pour nous conseiller de la part de Dieu pour un moment donné dans une situation précise. 
Cela dit, nous ne devons pas nous limiter à la lettre simplement mais rechercher chaque jour le «Rhema» de Dieu. Car selon Romains 10 : 17 en paraphrasant nous pouvons dire que la foi vient du «Rhema» de Dieu. 

- Elle entraîne un style de vie : 
Si nous faisons de l’écoute de Dieu un style de vie, cela va changer notre manière de vivre notamment en ce qui concerne notre focalisation.
Jésus dans Matthieu 4:4 nous fait comprendre que l’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Ceci n’est possible que grâce au Saint Esprit. Alors, nous devons être dépendantes du Saint-Esprit car c’est grâce à lui que nous avons le « Rhema » de Dieu devant chaque situation présente de nos vies. C’est notre sensibilité à être conduites par le Saint-Esprit qui fait de nous des véritables filles de Dieu. 

3 - Comment pouvons-nous écouter la voix de Dieu

Lorsque Jésus parlait en paraboles dans les écritures, il a mainte fois interpellé son auditoire avec l’expression : «Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, entende». Tous pourtant avaient des oreilles physiques. Mais nous comprenons qu’il ne s’agissait pas d’oreille physique mais plutôt d’oreille spirituelle. Nous devons donc travailler notre cœur à écouter la voix de Dieu car c’est avec ce cœur que nous L'entendons et pas avec nos oreilles physiques. C’est la raison pour laquelle nous devons nettoyer ce cœur de toutes impuretés afin que nous puissions écouter la voix de Dieu sans obstacles. Comme la bible indique dans le livre de Philippiens 4 au verset 8, Laissons juste des choses dignes entrer dans nos cœurs. Et Gardons-le de toute souillure comme cela nous est recommandé dans le livre de Proverbes 4 : 23.

4 - Les conditions requises pour avoir un cœur sensible : 

- L’attention : 
Nous devons éviter la distraction et rester très attentives. Malheureusement, à cet ère des réseaux sociaux, il est très facile d’être distraite et de passer à côté de ce que le Seigneur a à nous dire. Faisons attention et restons focalisées. 

- L’humilité :
Nous devons demeurer dans une attitude d’humilité, de révérence, de respect. Sans cette attitude nous ne pouvons pas écouter. 
Nous devons être remplies d’humilité et avoir des cœurs enseignables. Ne soyons pas de celles qui lisent la bible avec les idées préconçues, qui ne s’attendent à rien recevoir de plus tellement elles connaissent ; Elles ne sont pas ouvertes à la voix de Dieu. Dieu aurait voulu leur dire quelque chose de nouveau mais elles ne peuvent l’écouter. Il y’a beaucoup de sourdes spirituelles parmi les chrétiennes. Ne soyons pas des sourdes spirituelles afin de ne pas passer à côté de ce Dieu veut nous dire. 

- Le temps :
Nous sommes dans une saison dans laquelle les gens manquent de temps. Ils sont extrêmement occupés et très actifs. Pour que Dieu nous parle, nous avons besoin de disposer du temps pour l’écouter. Pensons à mettre du temps de côté chaque jour pour l’écouter.

- La tranquillité :
C’est dans la tranquillité que nous pouvons écouter Dieu. Psaumes 46:10 nous exhorte à la tranquillité ; le Seigneur nous interpelle à l’abandon total. Si nous prenons le temps d’entendre Dieu, notre attention ne doit se focaliser que sur lui seul. Notre temps d’adoration peut nous aider.

- Le lieu :
Dieu décide du moment et de l’endroit. Dieu peut nous demander de nous retirer en un lieu précis pour parler à notre cœur. Si c'est ton cas, obéis simplement.

5 - Comment être sûre que nous avons écouté la voix de Dieu ? 

Entendre la voix de Dieu est une chose, être sûre de l’avoir écouté est une autre. Ecouter la voix de Dieu est le facteur clé pour le succès spirituel. Voici ce qui devrait nous rassurer : 

- L’accord avec les écritures (la bible) :
C’est le Saint-Esprit qui nous permet d’écouter la voix de Dieu et c’est lui qui a inspiré les saintes écritures au travers de plusieurs auteurs. Nous devons toujours nous rassurer que ce que nous écoutons est en accord avec les écritures, le témoignage du Saint Esprit et les principes bibliques.

- La confirmation des circonstances :
Ceci arrive très souvent lorsque nous envisageons de faire quelque chose et cette chose arrive à nous d’une manière naturelle ; ou bien les choses se mettent en place d’elles-mêmes. 

- La paix :
L’écoute de la voix de Dieu produit toujours une paix. Colossiens 3 : 15-16. La paix selon ce verset agira en arbitre. Il est celui qui décide des sujets que nous n’arrivons pas à décider. 

- Les frères ou sœurs dans la foi :  
L’attitude de nos bien-aimés dans le Seigneur surtout ceux qui sont matures et intègres peut-être considérée. Meilleure est notre relation avec les autres, mieux nous pouvons écouter la voix de Dieu à travers eux ou recevoir une confirmation d’eux. 


Si nous voulons réussir dans nos choix et décisions, ou avoir une vie chrétienne épanouie et victorieuse, nous avons besoin d’écouter la voix de Dieu. Et pour que nous écoutions sa voix, nous devons tenir compte du temps dans lequel il nous parle, être calme et tranquille, avec un cœur humble et un esprit bien disposé. Au travers de sa parole révélée, il sera plus aisé de l'écouter. Ce qui demeure capital ce n’est pas seulement d’écouter mais surtout de lui obéir. Et lui obéir nécessite d’avoir une relation profonde et personnelle avec Lui. Alors arrêtons de courir après les choses qui nous distraient et écoutons Dieu nous parler. 


Que Dieu te bénisse ! 


Aurélie 



Article inspiré du livre de Derek Prince sur l’écoute de Dieu